Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

La Grèce, elle nous a laissé tomber, alors nous autres Grecs on va laisser tomber la Grèce.

Nous sommes quatre presque vieilles dames et on décide de mourir. La Grèce elle nous a laissé tomber.

Charitos lui fait bien un sale boulot, les moyens sont limités et bien sûr on nous demande des résultats inversement proportionnel, la Grèce là aussi... elle nous a laissé tomber.

Au cimetière antique de Céramique à Athènes, un riche athénien est retrouvé mort, une piqûre dans la nuque, lui aussi il a laissé tomber la Grèce, être si riche et payer si peu d'impôts et cette lettre de menace signée Le Percepteur National. D'autres vont recevoir une lettre, « payez ou votre vie est en danger », et la tragédie prend place.

Charitos passe son temps chez les ministres, il faut que ça cesse, l'état est mis en cause. Comment un simple citoyen arrive à faire payer les tricheurs alors que l'état en est incapable ???.

Tout le monde a les pieds dans la merde et le niveau monte.

Portrait d'un pays mafieux qui a fait faillite, la Grèce fait semblant, elle ne donne plus rien aux grecs qui le lui rendent bien. La classe politique est définitivement mise au rencart, et le système s'écroule. L'Europe elle, demande des comptes, comme si elle n'était pas au courant, jeu de dupe, mensonge national, et qui comme chacun le voit a la vilaine tendance à s'exporter. Un polar économiquement historique et social.

Le grand Charles agitait les bras en disant " On a beau sauter comme un cabri en disant l'Europe, l'Europe, cela ne mène à rien"... en 1965 on voulait l'Europe des nations on a eu l'Europe du pognon.

Le justicier d'Athènes; Petros Markaris; Ed. du Seuil septembre 2013

La Grèce, elle nous a laissé tomber
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article