Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

La Hotte de Jeanne

Dans la hotte de Jeanne, qu’elle porte à la place du PN, paresseux serial killer des rêves d’adultes, planqué sous un ridicule habit rouge, il faut mettre des livres pour les enfants. Que serait un Noël sans livre ? Si vous n’avez pas déjà fait vos cadeaux, foncez, et si vous les avez déjà faits… pas de problème. Offrez du rêve !

Dernier marché de l’année 2013

Henning Mankell
Le roman de S
ofia
Flammarion Jeunesse 2013 (dès 13 ans)

par Philippe Bouquet
Pourquoi parler ici de ce volume qui regroupe trois livres déjà parus (L'Énigme du feu, Le Secret du feu et La Colère du feu) ? Parce qu'ils sont de Henning Mankell, bien sûr. Pourtant, ils ne comportent pas un seul meurtre ni crime. Et ils sont destinés à un lectorat bien particulier. Et c'est cette seconde raison qui est décisive. Car ils nous prouvent qu'un maître de l'intrigue policière pour adultes assez exigeants peut aussi écrire des livres presque dépourvus d'intrigue (à part dans le troisième tome, où il y a quelque chose qui y ressemble vaguement) à l'intention de jeunes gens qui attendent tout autre chose d'un livre. Et s'en tirer avec brio. Car c'est un genre bien difficile. Il faut en effet éviter aussi bien la naïveté de l'enfance que le cynisme de l'âge adulte. Prendre les choses avec sérieux (cet âge l'est parfois à l'excès, comme le prouvent certains actes désespérés) mais en laissant la porte ouverte à la fantaisie, l'imaginaire, l'irrationnel... Faire appel aux sentiments sans tomber dans la sensiblerie. Mankell y parvint très bien dans ces livres, reliés par la thématique du feu, sur une jeune Africaine qui perd les deux jambes en marchant sur une mine antipersonnel. Ce simple détail montre bien qu'il ne dore pas la pilule de l'existence, mais il sait aussi décrire et inspirer le courage nécessaire à la vie et à la lutte qu'elle implique. […]
Lire la suite sur le site K-Libre

La Hotte de Jeanne

Les maîtres de l’orage
Véronique Davide Ma
rtin
Editions Pascal Galodé 2013 (ado)

par Paul Maugendre
En ce début de nuit de mars 1942, la voiture conduite par Frère Jean, le précepteur de James et d'Anne, avance péniblement sur les chemins étroits des Côtes du Nord afin de rejoindre l'Île Verte, dite aussi Enez Disrann ou encore l'île des Disparitions. Dehors le brouillard est épais, ce qui n'arrange pas Frère Jean et les ornières nombreuses font cahoter le véhicule. Soudain une ombre géante se dresse devant le capot. Les passagers ont cru voir un homme aux ailes déployées. Effectivement, Frère Jean récupère un corps sur la route et il l'engouffre à l'arrière de l'auto, près d'Anne, puis le recouvre de sacs et de couvertures. Ils repartent cahin-caha, et un grand oiseau blanc sort de la brume et s'envole derrière eux.
Le voyage n'est pas terminé car avant de pouvoir débarquer sur l'Île Verte il leur faut franchir de nombreux obstacles.[…]
Lire la suite sur le blog « les lectures de l’Oncle Paul »

La Hotte de Jeanne

Big Easy
Ruta Sepetys, traduit de l’anglais (américain) par Bee Formentelli
Gallimard jeunesse, coll. Scripto, (dès 13 ans)

par Nathalie Riché
Big Easy, son nouveau roman, sort en librairie cette semaine. J’ai rencontré Ruta Sepetys lors de sa dernière visite à Paris, au Salon du livre. La blonde volubile au large sourire franc, m’a raconté la genèse de ce second livre, ses rencontres avec des adolescents et le succès inattendu de « Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre ». Publié dans 44 pays, celui-ci a remporté de nombreux prix et a été notamment élu meilleur livre jeunesse du magazine Lire en 2011. Depuis, Ruta Sepetys a été invitée au Parlement européen et a fait le tour du monde pour la promotion de son roman. Hasard malchanceux, le titre original de son livre, « Between Shades of Gray », lui valut quelques confusions et manifs de parents devant les collèges où elle intervenait. Heureusement, Ruta a le sens de l’humour !
Pour son deuxième roman, exit la guerre, le NKVD et la Sibérie, direction la Nouvelle-Orléans des années 1950, dans le bordel le plus fameux du quartier français. Elle y raconte l’histoire de Josie, adolescente, fille de prostituée et dingue de littérature. Ruta Sepetys y dépeint un pan de l’Amérique loin du rêve américain : escrocs, meurtres, corruption, jeu d’influences mais aussi, amour et solidarité. Retour sur un parcours fulgurant. […]

Lire la suite sur le blog "Allonz'enfants"

La Hotte de Jeanne

Et puisqu’on n’est jamais mieux servi que par soi même, on me pardonnera si j’en profite pour informer sur le petit dernier de la Jeanne (herself), une aventure pour jeunes, pleine d’aventures, de poursuites, mais aussi d’informations sur les gaz de schistes : quand les méchants veulent forer en secret… dès 11 ans.

Hacking
Jeanne Desa
ubry
Éditions du Jasmin, une collection dirigée par Gérard Streiff

(moi-même par herself, ou l’inflation du bonnet)

Rachid et Bastien sont copains de classe depuis des siècles ! Pas question que l’un se lance sans l’autre dans une aventure quelconque. Ils sont pourtant bien différents : l’un vit avec sa famille dans une jolie maison au bord de la forêt de Saint Pierre, tandis que l’autre habite tout seul avec sa mère un petit appartement au troisième étage de son HLM. Bastien adore la nature, les plantes, les animaux. Rachid est passionné d’informatique. Mais l’amitié ça fait tout partager. Quand ils découvrent que leur terrain de jeu de toujours : les bois près de chez Bastien, sont saccagés par une entreprise de construction, ils décident de s’intéresser de près à la chose. Rachid met ses compétences au service de leur enquête et met à jour une étrange magouille. Et les grues ressemblent drôlement à des puits de forage de gaz !
Les enfants vont tout faire pour réveiller la conscience des adultes, mais… cela a un prix certain quand on affronte des individus sans scrupule ! […]

Lire la suite sur le blog de Jeanne Desaubry

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article