Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Yeruldelgger, enquêteur mongol

Oulan-Bator vous connaissez ??, mais si, à droite en sortant de chez vous. On y découpe des chinois au cutter, des prostituées pendues dans des containers et des enfants enterrés en pleine steppe, avec leur tricycle.

Ceux qui ont trouvé le corps de cette enfant, confient son âme à Yeruldelgger Khaltar Guichyguinnkhen," elle t'appartient désormais".
Les parents eux sont introuvables. Cette affaire commence mal, dans son équipe deux femmes : Oyun et Solongo respectivement chercheuse de bouts de chinois et recolleuse de bouts de chinois.
L'enquête se retrouve dans les bas- fonds d' Oulan-Bator, où des nazillons qui se font appeler Adolf, ont une façon bien particulière de torturer leurs prisonniers.

Yeruldelgger pète un câble et la tension entre Oulan-Bator et Pékin monte d'un cran, il est officiellement relevé de ses fonctions. Qu' a cela ne tienne et profitons-en pour continuer l'enquête.

Des chauffards coréens, un Gantulga indispensable, un Mickey vendu, un Billy providentiel, des paysages sauvages, des yourtes (natures), en veux- tu en voilà, un grand-père Erdenbat, lui c'est un businessman. Il achète les terres riches de la sauvage Mongolie, pour peu que l'on connaisse sa géographie la Chine et la Russie n'ont qu'à tendre le bras pour se servir.

Avis mitigé pour ce roman, personnages pour certains tout droit sortis d'un manga où tout réussit avec une vitesse vertigineuse, faire du vélo avec les jambes dans le plâtre, être dans tous les cas le roi du karaté, du téléphone portable, d'une fin plus que romanesque et qui appelle une suite. Pourquoi pas ??

Yeruldelgger ; Ian Manook ; Albin Michel, octobre 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :