Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Dans certains quartiers les fils barbelés sont encore en place

1985, Léon Lourens a 19 ans et fait partie d'un commando anti terroriste.
2005, Abigail Bukula jeune femme carriériste est chargée de mission au ministère de la justice.
Ces deux là se rencontrent.

La nuit de Maseru est encore bien présente dans leur esprit. L'opération "Bon Voisinage" ce jour-là fait douze morts et le lendemain six des prisonniers s'échappent, Abigail en fait partie. Aujourd'hui elle tient à rencontrer celui du commando qui a refusé de quitter la prison. Pour cela, il faut passer par Yudel Gordon, l'ex psy des prisons. Un à un les membres du commando sont exécutés.

Pour Abigail le chemin est long et tortueux, elle est accusée d'être une noix de coco, noir dehors, blanc dedans.
Le jour de Maseru, deux hommes lui ont sauvés la vie, pourquoi ??.

L'apartheid est loin derrière, les blancs sont angoissés et les noirs sont frustrés. Le pouvoir a changé de main, les problèmes de la société sud-africaine demeurent. Quelques uns, comme à chaque fois, vont rouler pour eux. Le fric est toujours du même côté, le pouvoir n'a que peu de latitude. Mandela ne changera que bien peu de choses. Pardonner peut-être, oublier jamais.

L'Afrique du Sud est encore un pays en voie de développement. Dans certains quartiers les fils barbelés sont encore en place.

La Tuerie d'octobre ; Wessel Ebersohn ; Rivages noir - mars 2014.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article