Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

 

Le temps est venu de revoir le soleil pour de vrai, 18 mois de cabane, moi Jorge Salinas Barrio, balancé par le gang de Radovan.

En ville, JW, jeune faux-poids et ses amis figures de mode jettent l'argent par les fenêtres, pour eux tout est possible.

Dans le club de muscu, Mrado avec ses 130 kilos peut aisément marcher sur les pieds des autres, c'est lui le patron. Le club sert de boîte d'intérim au gang de Radovan.

Des places sont à prendre, le marché a ses raisons, chacun son business. Taxi clandestin, recouvreur de fond, trafiquant, homme de main.

JW est vendeur de coke, les bénéfices sont exponentiels, il cherche sa sœur Camilla. De quel côté est-elle tombée? Mrado lui aussi a une fille, seulement une journée par semaine. Un peu de douceur dans ce monde de brutes.

Dealer mode d'emploi, tout y passe, placer, cacher, recycler. Chacun va se placer dans le trafic et essayer de prendre la place du patron, ça ne semble pas impossible, faut oser, des dommages collatéraux sont inévitables, dans ce marché les places sont chères.

 

L’Europe du nord longtemps modèle social, est elle aussi rattrapée par la criminalité, les mafias de l'Est vont très vite être en terrain conquis.

Ce roman détaille par le menu le comment du trafiquant, le pourquoi et avec quelle facilité tout le business se met en place. S'il existe un roman pour monter sa propre affaire c'est bien celui là.

Trafic en tout genre mode d'emploi, le business-dope pour les nuls.

 

L'argent facile ; Jens Lapidus ; rééd. Pocket 2013 (2008)

 

 

Noir du nord
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article