Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Le Panier de Jeanne

Marché du 20 juin 2014

Des nouveautés, une réédition, et même de l'historique ! Premières lectures qu'on peut sérieusement considérer comme lectures de vacances. En attendant l'interruption estivale, on vous donne de quoi remplir valises et paniers de plage. C'est qui les veinards ?

La Traque de la Musaraigne
Florent Couao-
Zotti
Editions Jigal 2014

par Pierre Faverolle
Les éditions Jigal, après avoir trouvé Janis Otsiemi, nous ont dégotté un autre auteur africain. Et je peux vous dire qu’il n’y a pas à hésiter, La traque de la Musaraigne, c’est du bon, du tout bon, du très bon. Il nous propose de suivre l’itinéraire de deux personnages : Stephane Néguirec et Jesus Light à Porto Novo au Benin.
Stéphane Néguirec est Breton qui a émigré en Afrique sans réel but dans la vie. Il erre de bar en bar, profitant de la compagnie des prostituées. Dans l’un d’eux, il sort avec l’une d’elles quand il se fait agresser dans la rue. Une autre jeune femme lui propose de l’aider, lui offrant même de le guider et de le payer pour rester avec lui. De fait, elle sort une liasse de billets dans une peluche. Son attitude parait bien étrange, jusqu’à ce qu’elle lui propose un mariage blanc en l’échange d’argent. Mais leur aventure est loin d’être terminée. […]
Lire la suite sur son blog Black Novel

Le Panier de Jeanne

Les âmes perdues de Dutch Island
John Conn
olly traduit par Santiago Artozqui
Editions des Presses de la Cité, 2014

Par Bruno, « la petite Souris ».
Quand on entame un roman de John Connolly , il est bien difficile d’en interrompre momentanément la lecture pour vaquer aux choses ordinaires de la vie quotidienne . Son dernier roman « Les âmes perdues de Dutch Island » n’échappe pas à cette règle, et vous vous laisserez immerger dans celui-ci avec autant de facilité que de plaisir à le découvrir.
Pourtant cette fois ci, Charlie Parker, le personnage fétiche de Connolly, n’est pas de la partie (même si son nom y est évoqué une ou deux fois). Qu’importe, car l’histoire que vous livre l’auteur ne manque ni de piment, ni de turpitude et encore moins d’action.
Dutch Island. Une petite île au large de l’État du Maine, qui ne compte que quelques habitants en hivers, et en accueille un plus grand nombre quand celle ci se pare à nouveau des couleurs estivales. Une île chargée d’un passé tumultueux, que les plus anciens, ceux dont les familles ont grandi et vécu sur place, appellent entre eux, le Sanctuaire. […]
Lire la suite sur son blog Passion Polar

Le Panier de Jeanne

L’affaire Tequila
F. G Haghe
nbeck traduit par Juliette Ponce
Folio Policier 2014 (Denoël 2012)

Par Yan Lespoux
Sunny Pascal le détective mexicain d’Hollywood est chargé de veiller sur Johnny Weissmuller lors du festival de cinéma d’Acapulco ; une mission confiée par son ami le producteur Scott Cherris qui envisage en ce début des années 1960 de relancer la carrière de l’interprète de Tarzan. Mais les choses sont toujours plus compliquées qu’elles ne le paraissent et, entre deux cocktails, Sunny va devoir faire très attention à la vie de son client mais aussi et surtout la sienne, tant il semble que nombreux sont ceux qui envisagent de lui faire la peau.
Après Martini Shoot qui nous entraînait aux basques du détective sur le tournage de La nuit de l’iguane, revoilà donc Sunny Garcia, les plages de rêve mexicaines, les recettes de cocktails, les stars de cinéma et les tentatives de meurtres. […]
Lire la suite sur son blog Encore du noir

Le Panier de Jeanne

Le Prisonnier de l’Alcázar
Michèle Bar
rière
Éditions Jean-Claude Lattès 2014

par Serge Perraud
Après avoir déployé la saga des Savoisy, une lignée de cuisiniers à travers les siècles, Michèle Barrière raconte les enquêtes de Quentin du Mesnil, maître d'hôtel à la cour de François Ier. Cette troisième aventure se situe pendant la période où le roi de France est prisonnier de Charles Quint.
Quentin est en Normandie depuis que François Ier est prisonnier à Madrid. Ce jour d'août 1525, il se fiance avec Alicia de Civille. Pour l'occasion, il a invité ses voisins et amis comme les frères Verrazano, des explorateurs, pour donner à cette journée tout le faste qu'elle mérite. Avec John Philbert, maître d'hôtel du roi Henri VIII, il veille à ce que tout soit parfait. Mais la fête tourne au drame par la jalousie de quelques-uns, les inimitiés d'autres. Pour couronner le tout, il découvre le cadavre du banquier Pietro Cani dans une mare du domaine. Les premiers soupçons de Quentin restent sans fondements. Mais le banquier, par sa rapacité, avaient de nombreux ennemis. Marguerite d'Alençon lui demande instamment de rejoindre Lyon pour l'accompagner en Espagne afin d'adoucir les conditions de détention du roi. […]
Lire la suite sur le site K-libre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article