Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

[Deuxième chance], une nouvelle rubrique de Patrice Lebrun

Notre ami, Patrice Lebrun, a proposé que l'on diffuse aussi les chroniques concernant les ouvrages réédités ou plus anciens, qui constituent pour lui une (re)découverte. Ce ne sera pas une rubrique régulière, elle sera liée à l'enthousiasme provoqué par sa lecture. Préférence donnée aux coups de ♥ ou aux nouveautés. Cette première n'est pas vraiment dans le cadre, mais comme Sam Millar fait partie de la sélection des trophées 2014, il mérite bien une deuxième chance...

Paul Goodman vient pour travailler à la Rédemption Factory. Celle qui le reçoit a une sale gueule et le patron est encore pire. Derrière la porte un bout de l'enfer se met en place, mélange de Jérôme Bosch et de Salvador Dali, comme bizutage une pinte de sang et le voilà embauché.

Pour Philip Kennedy ce serait une bonne chose que Kathleen se prenne une deuxième fois les pieds dans le tapis, bon débarras, elle et ses kilos en trop !

Goodman et Kennedy refont le monde autour de pintes de Guinness et de queues de billard. Des secrets bien gardés font leur apparition, ça commence à puer.

Tous ceux qu'il va rencontrer semblent sortir de Freaks. Il y en a pour tous les goûts, des gueules cassées à tous les coins de pages, puis Madame la Fée raconte sa vie, Goodman la sienne, son père disparu depuis vingt ans dans les méandres de l'IRA.

Des plus cinglés que d'autres arrivent à leur fin, le prix de la vérité est exorbitant.

Dans ce roman le passé a un prix, à jamais la mémoire ne vous laissera en paix, lequel a tort, lequel a raison, le prisonnier où le geôlier?
"Il est plus facile de pardonner à ses ennemis qu'à ses amis."

Rouge est le sang ; Sam Millar ; Points Seuil, janvier 2014, réédition de Fayard 2010.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean (jackisbackagain) 23/07/2014 12:16

Je l'ai lu en grand format sous le titre de "Redemption factory". Un livre qui marque intensément et qui mérite amplement que l'on en reparle. Super initiative. Amitiés.

Boris 28/07/2014 19:25

N'hésitez pas à m'envoyer une notice à ouisangtrez@club-internet.fr. Je la publierai peut-être dans la rubrique" coup de ♥"