Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Le billet de Patrice : l'Alphabet polar

Patrice Lebrun revient sur la récente parution de l'Alphabet du polar de José Correa, Jean-Bernard Pouy et Marc Villard aux éditions in/8. Recueil de nouvelle par ordre alphabétique où les auteurs se passent la main pour décliner un alphabet à la façon polar.

Pouy, Villard, illustré Par José Corréa, et nous voilà devant un alphabet du polar qui prend le pari de prendre le presque contre pied de ce qui aurait pu être le A de Ambler et le Z de Zuiker. Et bien non, on y croisent des copropriétaires, des taxi, des immigrés, ou des nibards.

On peut aussi mélanger ces 26 lettres et en faire, une petite histoire comme celle -ci.

J'avais plus d'amphétamines, alors faire quoi, la balance. Pour la réunion des copropriétaires, il ne me restait qu'une bouteille de daïquiri, la seule évasion que j'avais trouvée. Le flic était en bas et se frottait les mains. Si son coup réussissait, je finirais en gériatrie : fini les hold-up, moi l'immigré, j'allais finir jivaro la tête en vrac, pas de procès façon Kafka, pas de lame sur la nuque.

Je suis maniaque que d'une seule chose, les nibards de la voisine. Comme outing, il y a pire, alors forcément je panique, fini la quéquette.

Le flic fait sa rafle, son savoir faire est satanique.

Je réussis à prendre un taxi. L'idéal, ce serait de changer l'histoire, une uchronie en somme.

Finir comment ?, en vivisection, en morceaux façon Warhol. Pour la fin, j'aimerais bien de la musique, du xylophone. Je connais un yakusa qui en joue divinement, pour la dernière zone à traverser.

L'Alphabet du polar ; J.B. Pouy, Marc Villard ; José Corréa ; ED. IN8, 2014

Commenter cet article