Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Le billet de Patrice : Les Roses volées


Dans l'affaire qui m'intéresse il y a trop de vodka et le bout du tunnel s'éloigne. Ma fille Louise a disparu. On va la retrouver dans la maison de Latour qui a bien de la chance, celui-la, d'échapper aussi facilement à la justice.

Une seule solution, le retrouver et l'exécuter. En ce moment sur Biarritz il ne pleut pas il tombe de l'eau. La vodka et la flotte se mélangent, ma femme a démissionné et ma fille n'est toujours pas vengée.

Le casino répond à mes questions et je me rapproche. La boite de Pandore est ouverte et comme à chaque fois en haut lieu, on s'agite.

Les jours qui suivent se transforment en Sympathy for the Devil.

Faire justice soi même a un prix. Je suis l'acteur d'une partie de cette affaire. J'en connais les tenants et les aboutissants et j'irai jusqu'au bout, au bout du monde s'il le faut.

Gontrand, dans cette affaire, a beaucoup de chance, rien ne lui échappe. Que ne ferait-on pas pour la petite Louise...

Roman sur l'autodestruction. Pourquoi un père se sacrifie alors que la police progresse bien dans cette affaire et que la justice fera son travail, c'est sûr.

La vengeance doit venir du père, le sacrifice, la seule façon de rejoindre l'éternité.

Les Roses volées ; Alexandre Geoffroy ; Ed. Ex Aequo, octobre 2014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article