Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Le billet : essouffés avec Gilles Vincent
À la Castellane, à Marseille, l'utilisation des battes de base-ball et des fenêtres de chiottes ont un emploi pour le moins étonnant.
Toute cette merde, c'est pour la commissaire Sadia. Le jerrican d'essence, c'est pour le détective, Sébastien Touraine.
Trois jeunes filles disparues depuis quatre ans, à ce jour rien...
Puis une idée " les univers comparés ", et l'enquête reprend du souffle. L'assassin court vite, il est plus qu'intelligent, calculateur, et mystérieux.
« L'enfer ,c'est aux pieds de la chose commune. »
Le sadique veut faire tomber Touraine et a des éléments pour ça. La pendule tourne et le niveau d'eau dans la baignoire monte...
Il a tout pour plaire cet enfoiré de psychopathe! Voilà qu'il est malade maintenant. Le combat est rude et injuste, les secondes comptent.
Plus machiavélique tu meurs, c'est ce qui se passe d'ailleurs.
 
Voilà un roman qui va vous essouffler, vous martyriser les neurones et vous mettre la larme à l'œil.
Pas de cadeau, tous de payer leur tribut. L'enfer est bien sur terre, Gilles Vincent le confirme.
 
Hyenae ; Gilles Vincent ; Ed. Jigal, février 2015.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article