Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Le billet de Patrice Lebrun

L'enfer de Church Street

Jake Hinkson

Gallmeister 2015.

Dès le départ la donne est inversée, c'est le braqueur qui écoute et le braqué qui décide.

Cinq heures de route, c'est pas si loin, Little Rock. Oui je sais, c'est pas moi "Webb" qui a le flingue, j'ai seulement la monnaie 3000 dollars.

J'ai commencé ma carrière avec un père alcoolique accompagné de son calibre .22. J'ai continué avec le pasteur Léonard et j'ai vite compris que la grande force de Dieu, c'était de nous faire croire qu'il existe. Je suis amoureux d'Angela. J'ai, bien sûr, quelques secrets cachés dans un placard, mais nous nous aimons, enfin je crois.

Chaque paroisse, grande ou petite, a son shérif, à Little Rock, c'est Doolittle Noris. Il aime beaucoup se balader la nuit et invariablement il voit ce qu'il ne faut pas.

Les sentiments faux jeton se mettent en place, tous d'être le plus beau, le plus gentil, le plus croyant. Il faut trouver un remplaçant au pasteur.

Alors commence le grand nettoyage...

Je mérite un tatouage sur chaque main, genre, Hate, Love. Ce sont les circonstances qui font que Webb va devenir la victime. Comment changer de statut, passer du bon pasteur le jour à celui de vilain, méchant, pas beau la nuit?. Car l'occasion fait le larron, je suis pourtant sympathique et tout le monde à Little Rock m'apprécie, le monde est mal fait et j'essaie que tout ça rentre dans l'ordre.

Dans tous les cas Robert Mitchum, fait figure de Saint.

Commenter cet article