Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Le billet : Perfidia-Ellroy
5 Décembre 1941, la guerre avance à grands pas et nous n'en voulons pas, mais s'il faut la faire, allons-y franchement!.
Les derniers ennemis : les japonais. Ashida, le flic, s'occupe d'un braqueur de drugstore tandis que Kay Lake est proche du parti communiste. Elle travaille en sous main pour Parker. Elle devient une taupe.
Parker n'a qu'un objectif celui de devenir le chef de la police de L.A.  Comme il est prêt à tout, ça se passe bien. Son surnom " Whiskey Bill ", l'alcool c'est de famille!.
Le sergent Dudley Smith est de la fête, ses méthodes sont musclées. Qu'importe le vin pourvu qu'on ait l'ivresse. Les stars ne sont pas regardantes et acceptent beaucoup de choses. Bette Davis est amoureuse et Joan Crawford se laisse approcher facilement, "Jo le froussard" a quitté Londres, les bombes lui fichent la trouille.
Pendant que l'armée américaine défile dans les rues, quatre japonais sont retrouvés éventrés.
Le 7 janvier, les japonais attaquent Pearl Harbor. L'Amérique est consternée. Il faut pourtant continuer l'enquête sur ses japonais, cachent-ils des choses ??.
A L.A. c'est le black out. Les japonais sont vilipendés et les américains jouent les gros bras. Les soirées hollywoodiennes baissent leurs éclairages.
Tous de regretter que FDR (Franklin Deloyal Rosenfeld) soit président.
Les flics de L.A. tirent sur tout ce qui bougent (déjà).
Les flics jouent sur le fait que les chinois et les japonais  ne peuvent se voir. Les juifs sont bienvenus dans la bagarre.
A chaque carrefour des panneaux "Vengeons Pearl Harbour".
Les autorités remplissent les prisons "Dehors les japs"..
Hoover propose l'eugénisme et pense à l'après guerre.
Le L.A. de 1941 a encore des milliers d'hectares en friches donc constructibles. Beaucoup appartiennent à des japonais. Les Watanabe en possédaient une partie. Faire d'une pierre deux coups, est tentant.
Profiter de la guerre n'est pas une nouveauté.
Dudley Smith, Parker, un combat pour une place dans la police, les autres dans l'armée américaine. Des femmes, des politiciens, des américains sont dans la rue, de l'autre côté de l'océan, la conquête de la planète.
 
Roman marathon, trois semaines de l'avant guerre. On attend le feu vert de FDR.
Roman Number One, car il va falloir commencer par Perfidia 1941 (sa suite à paraitre) le nouveau quatuor de Los Angeles 1941-1946, puis la suite connue. Le quatuor de L.A. 1947-1958 et Underworld USA 1958-1972.
Quelques semaines de lectures (Perfidia) pour une histoire américaine, 80 personnages, des vrais et des romancés, c'est clair, net et précis, on ne s'y perd pas.
Ellroy fait la loi. C'est l'Amérique qui va mal, tout est pourri, vendu, trafiqué, corrompu. La police, les élus, Hollywood, les esprits. Pearl Harbor va t-il changer la donne ? La suite dans le nouveau Quatuor de Los Angeles.
 
Ellroy number one.
 
 
Perfidia ; James Ellroy ; Rivages Thriller, avril 2015.

Commenter cet article