Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Quoi de neuf à la Bilipo en novembre ?

Hommage à Jean-Patrick Manchette, à l'occasion du 20e anniversaire de sa mort

rencontre avec Mirabelle Rousseau et Doug Headline

samedi 14 novembre à 16h

Né en 1942, Jean-Patrick Manchette, militant d’extrême gauche proche des situationnistes, passionné par le jazz, le cinéma, le polar américain, commence à écrire des scénarios pour la télévision. La publication en 1971 dans la Série noire de ses deux premiers romans Laissez bronzer les cadavres (avec pour co-auteur Jean-Pierre Bastid) et L’affaire N’Gustro révolutionnent le polar français et lui valent d’être baptisé « pape du néo-polar ». Manchette signe 10 romans en 10 ans dans lesquels il poursuit son entreprise de dépoussiérage du roman noir français, traduit de nombreux auteurs anglo-saxons parmi lesquels Robin Cook ou Donald Westlake, travaille avec des auteurs de bandes dessinées (Tardi, entre autres, avec Griffu) ou pour le cinéma via l’écriture de scénarios.

 

Il laisse à sa mort en 1995 un roman inachevé, intitulé Iris, dont il existe une dizaine de versions qui sont autant de variations sur le thème du cinéma. L’histoire est celle d’un acteur de seconde zone embarqué dans un complot et embauché pour servir de doublure à un milliardaire dans une fête municipale au cours de laquelle est commis un attentat auquel il échappe de justesse. Le comédien se lance dans une enquête pour découvrir les motifs de son embauche, du complot et de l’attentat.

À sa suite, l’équipe du T.O.C. (Théâtre Obsessionnel Compulsif) mène ses propres investigations et analyse les mobiles de ce roman paranoïaque, entraînant avec lui les spectateurs dans le laboratoire de l’écriture de Jean-Patrick Manchette. Elle  propose une approche subtile du style sec, lucide et percutant  de l'auteur mort voici 20 ans.

 

La présentation de ce spectacle, programmé en novembre 2015 au Théâtre de Montreuil, est assurée par la metteure en scène Mirabelle Rousseau, assistante à la mise en scène de Bernard Sobel depuis 15 ans, et impliquée dans la création du collectif T.OC. et l’élaboration de tous ses spectacles.

 

À ses côtés, Doug Headline, le fils de Jean-Patrick Manchette, apporte un éclairage personnel sur la genèse de ce texte, les manuscrits dont il est dépositaire et le travail qu’il accomplit pour donner à lire, à voir et à entendre des textes inédits de son père.

 

 

Exposition Poulpe Fiction

du vendredi 20 novembre 2015 au samedi 2 avril 2016

"Le Poulpe", collection phare des éditions Baleine, fête ses 20 ans !

Et la revue 813 qui n'a pas manqué de célébrer cet anniversaire, dans son n° 121.

Créé en 1995 par Jean-Bernard Pouy avec La Petite écuyère a cafté,  adapté au  cinéma par Guillaume Nicloux, Le Poulpe, alias Gabriel Lecouvreur, fête ses vingt ans cette année.

 

Gabriel Lecouvreur, surnommé Le Poulpe pour la longueur de ses bras et parce qu’il faut taper dessus pour l’attendrir, est ainsi devenu le héros de près de 200 romans édités par les éditions Baleine et écrits (presque) à chaque fois par un auteur différent. Le Poulpe se définit comme “un personnage libre, contemporain, curieux, qui va fouiller dans les désordres et les failles du quotidien”. Anar sans être justicier, il enquête sur des faits divers a priori anecdotiques mais qui expriment, à tout instant, la maladie de notre monde.

 

Si Jean-Bernard Pouy a créé une grande révolution dans le monde du polar et une nouvelle veine littéraire avec le personnage du « Poulpe », il ne faudrait pas oublier qu’un dessinateur, un artiste, a fait le lien entre chaque épisode et chaque auteur : Miles Hyman, dessinateur attitré de la collection pour laquelle il a illustré l’ensemble des couvertures.

La BILIPO revient sur cette aventure éditoriale en exposant quelque 80 originaux de ce remarquable artiste. Aux côtés de ces œuvres récemment acquises par la bibliothèque, archives, objets, livres et bandes dessinées permettent de suivre les soubresauts d’un céphalopode qui n’en finit pas de jeter son encre dans les eaux boueuses de la littérature policière.

 

Entrée libre, exposition ouverte du mardi au vendredi de 14h à 18h, le samedi de 10h à 17h,

fermée dimanche, lundi et les jours fériés.

 

 

 

 

 

 

 

                                                       Autoportrait de Miles Hyman

Exposition virtuelle De Fantômas à Méphisto  sur le site Criminocorpus

 

 

En cette rentrée 2015 la BILIPO et Criminocorpus s’engagent dans un partenariat documentaire afin de développer et valoriser les thématiques des littératures policières et d’espionnage en ligne.

 

Ce partenariat va permettre d’offrir une déclinaison en ligne des expositions réalisées par la BILIPO. Celles-ci seront dorénavant accessibles en permanence au public dans le cadre du musée virtuel d’histoire de la justice...

 

La première exposition mise en ligne dans le cadre de ce partenariat est :  De Fantômas à Méphisto. René Navarre (1877-1968). L’homme aux 1 000 visages.

Si vous l’avez manquée, ou que vous souhaitez la visiter en ligne, rendez-vous sur le site Criminocorpus à cette adresse :

https://criminocorpus.org/fr/musee/rene-navarre/

Commenter cet article