Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Frédéric Prilleux, l'heureux lauréat, Stéphane Oiry et le libraire Samuel Chauveau

Frédéric Prilleux, l'heureux lauréat, Stéphane Oiry et le libraire Samuel Chauveau

Ne reculant devant aucun sacrifice, notre chroniqueur BD s'est rendu hier au Mans, pour remettre à Stéphane Oiry son Trophée de la meilleure bande dessinée 2015, obtenu pour Fais un sourire, Maggy, premier tome de la série Maggy Garrisson, scénarisée par Lewis Trondheim et publiée chez Dupuis.

Et quel meilleur endroit au Mans que la librairie Bulle pour la réception de ce trophée ? Ne cherchez pas : il n'y en a pas. C'est donc en présence de Samuel Chauveau, maître des lieux, que Fred Prilleux a remis le prix millésimé Lubéron 2015 à Stéphane Oiry. Sous le regard jaloux d'un duo d'Anglais agacé de voir une jeune femme commencer à leur faire de l'ombre. By jove !

Bravo encore au duo Trondheim-Oiry, qui ont déjà fait paraître le tome 2 de la série. Le troisième est en bonne voie : longue vie à Maggy Garrisson !

 

F. P.

Et merci à Acclo, photographe de choc.

Et merci à Acclo, photographe de choc.

Commenter cet article

sam millar 22/10/2015 21:49

Bravo, Stéphane