Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

BiLiPo- lettre d'information, décembre2015

Les bibliothèques parisiennes seront exceptionnellement

fermées au public les samedis 26 décembre 2015 et 2 janvier 2016.

Atlas du crime à Paris

rencontre avec Dominique Kalifa et Jean-Claude Farcy

à l'occasion de la publication de leur ouvrage

aux éditions Parigramme

samedi 5 décembre à 16h

Dominique Kalifa et Jean-Claude Farcy présentent l’enquête qui les a conduits du milieu du Moyen Age à l’époque contemporaine pour dresser un atlas du crime pris dans une acception très large : agressions, atteintes aux biens et aux personnes y sont considérées, sans anachronisme, dans leurs définitions historiques, et élargies aussi à certaines formes de transgressions telles que vagabondage, mendicité, prostitution, homosexualité, associées à certaines époques à l’univers criminel.

En savoir +

 

Jean-Paul Farcy, historien de la justice aux XIXe et XXe siècle a été chargé de recherches au CNRS. Il est aujourd’hui membre du comité de rédaction de Criminocorpus. Il a notamment publié Histoire de la justice en France de 1789 à nos jours à La Découverte en 2015.

Dominique Kalifa, professeur à la Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France, enseigne également à Sciences-Po et la New York University. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages consacrés à l’histoire du crime, des transgressions et de la culture de masse. Derniers titres parus : Les bas-fonds : histoire d’un imaginaire, au Seuil en 2013 et Biribi : les bagnes coloniaux de l’armée française chez Perrin en 2009.

 

Inscription gratuite sur réservation

au 01 42 34 93 00 ou via bilipo@paris.fr

C'est l'histoire de la Série Noire, 1945-2015

rencontre avec Alban Cerisier, Franck Lhomeau et Benoit Tadié

samedi 12 décembre à 16h

Pour fêter les soixante-dix ans de la Série Noire, Gallimard fait paraître en novembre un prestigieux album, richement illustré. C'est à la frénétique et foisonnante histoire éditoriale de cette célèbre collection de romans noirs, rythmée par la succession de quatre directeurs et les métamorphoses d'un genre littéraire porté par plusieurs générations d'auteurs qu'est consacrée la rencontre programmée à la BILIPO. 

Elle réunit trois des contributeurs de l'ouvrage : Franck Lhomeau, historien de l'édition, directeur de la revue Temps noir et des éditions Joseph K qui ont publié en 2003 le Dictionnaire des littératures policières, Alban Cerisier, chargé de la conservation et de la mise en valeur des fonds patrimoniaux ainsi que du développement numérique du groupe Gallimard, auteur d'une Histoire de la NRF et de plusieurs livres sur les éditions Gallimard et enfin Benoît Tadié, attaché de coopération à l'Institut français de Rome, spécialiste du cinéma policier et du roman noir auquel il a consacré un ouvrage intitulé Le polar américain, la modernité et le mal aux P.U.F. en 2006.

 

Inscription gratuite sur réservation

au 01 42 34 93 00 ou via bilipo@paris.fr

ET toujours

Exposition Poulpe Fiction

du vendredi 20 novembre 2015 au samedi 2 avril 2016

"Le Poulpe", collection phare des éditions Baleine, fête ses 20 ans !

Et la revue 813 qui n'a pas manqué de célébrer cet anniversaire, dans son n° 121.

Créé en 1995 par Jean-Bernard Pouy avec La Petite écuyère a cafté,  adapté au  cinéma par Guillaume Nicloux, Le Poulpe, alias Gabriel Lecouvreur, fête ses vingt ans cette année.

 

Gabriel Lecouvreur, surnommé Le Poulpe pour la longueur de ses bras et parce qu’il faut taper dessus pour l’attendrir, est ainsi devenu le héros de près de 200 romans édités par les éditions Baleine et écrits (presque) à chaque fois par un auteur différent. Le Poulpe se définit comme “un personnage libre, contemporain, curieux, qui va fouiller dans les désordres et les failles du quotidien”. Anar sans être justicier, il enquête sur des faits divers a priori anecdotiques mais qui expriment, à tout instant, la maladie de notre monde.

 

Si Jean-Bernard Pouy a créé une grande révolution dans le monde du polar et une nouvelle veine littéraire avec le personnage du « Poulpe », il ne faudrait pas oublier qu’un dessinateur, un artiste, a fait le lien entre chaque épisode et chaque auteur : Miles Hyman, dessinateur attitré de la collection pour laquelle il a illustré l’ensemble des couvertures.

La BILIPO revient sur cette aventure éditoriale en exposant quelque 80 originaux de ce remarquable artiste. Aux côtés de ces œuvres récemment acquises par la bibliothèque, archives, objets, livres et bandes dessinées permettent de suivre les soubresauts d’un céphalopode qui n’en finit pas de jeter son encre dans les eaux boueuses de la littérature policière.

 

Entrée libre, exposition ouverte du mardi au vendredi de 14h à 18h, le samedi de 10h à 17h,

fermée dimanche, lundi et les jours fériés.

 

 

 

 

 

 

 

                                                Autoportrait de Miles Hyman

Commenter cet article