Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Ecrivez un nonsense policier et venez l'entendre chanter !

Quand la littérature policière rencontre l'opéra

 

Les départements Langues et Littératures, Musique, Arts et spectacles et Lire Autrement, accompagnés par les Cantates policières, opéras de chambre créés par l'ensemble Musicatreize, vous proposent de parcourir les crimes en tous genres dans le vaste monde de l'opéra.

La première des trois cantates, La Digitale, sera créée par l'ensemble Musicatreize les 11, 12 et 13 décembre 2015 au théâtre de la Criée


http://opera.marseille.fr/saison-15-16/opera/la-digitale
 

En première partie de La Digitale, les chanteurs de l'ensemble Musicatreize interprèteront plusieurs Nonsense, sur une musique de Jean-Christophe Marti et sur un texte de... VOUS-MEME !

En effet, nous vous proposons de venir écrire un Nonsense avec l'aide de l'écrivain Sylvain Coher, librettiste des Cantates policières, le samedi 28 novembre 205 à 16h dans l'auditorium du département Musique.

Qu'est-ce qu'un Nonsense ? C'est un court texte à caractère absurde !

Y-a-t-il une contrainte particulière ? Oui, il doit être à caractère "policier" : arsenic, poignard et empreintes sanglantes sont donc les bienvenus

Est-ce difficile ? Non, plus c'est loufoque, mieux c'est !

Un exemple ? Avec plaisir :
Une tasse de thé
Furieuse d'être ébréchée
Empoisonna la Duchesse
Au dernier pince-fesses
Voyez, ce n'est pas compliqué !

Faut-il s'inscrire ? Oui, absolument, car le nombre idéal est entre 15 et 20 personnes autour de l'écrivain Sylvain Coher.

Comment ? Par retour de mail en précisant vos nom, prénom, nombre de personnes, numéro de téléphone (en cas de souci de dernière minute). Ou en direct aux départements Musique ou Langues et Littératures. À l'adresse : dgac-litterature-bmvr@mairie-marseille.fr

Et pour le découvrir ?  Il sera joué en première partie de La Digitale le 11 décembre prochain dans le grand hall du théâtre de la Criée.
L'accès à cette première partie sera libre. Ce qui veut dire que vous pourrez aller l'écouter même si vous ne souhaitez pas prendre de place pour la Digitale (ce serait dommage, tout de même !).

Nous attendons vos inscriptions : premier arrivé, premier servi !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article