Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

[Le billet] Patrice a lu le "cadeau 813"

À noter que ce roman a été reçu par chaque membre de 813 à jour de sa cotisation car il constituait le "cadeau 813" 2015. Comme chaque année, 813 démarche ce cadeau auprès des éditeurs. Cette année, c'est la Série Noire. Merci à eux.

  Mon nom, Noa P. Singleton, j’ai trente cinq ans et j’assume l’assassinat que j’ai commis. Je ne me défile pas, dans six mois je serais exécutée .
Un énième avocat me rend visite. Celui là, Oliver Stansted, vient de la part de Marlène Dixon, la mère de celle que j’ai assassinée : Sarah.
Miss Dixon vient de fonder une association  “Mother Against Death”. Elle me rend visite. Pour elle, le fait que je sois exécutée est une grave erreur.
Elle continue d’écrire à sa fille Sarah et de lui raconter la vie, l’avocat, le procès.
Moi, je reviens en arrière avec mon père que je ne connais pas, vingt ans d’absence. Il me donne une arme, ça peut toujours servir.
Les destins se croisent. J’apprends que mon père avait pour maitresse Sarah. Je la suis, je les espionne, il s’occupe d’elle, bientôt ils seront parents.
Tragédie des ratés, l’une est meurtrière, l’autre n’a jamais pris de responsabilité, une autre change d’avis comme de chemise et les avocats de cette affaire sont à éviter.
Puis les jurés mettront tout le monde d’accord . Voila, la date fatidique approche. Moi, Noa P. Singleton, je m’approche de la piqûre.
A propos, pourquoi le P. entre Noa et Singleton?. P. était une très bonne amie, on avait treize ans à l’époque.
 
Le roman prend tout son sens dès la couverture le P. majuscule, le P. du quand j’étais petite. Il m’a sauvée une première fois, pour la seconde, c’est mal engagé. Je ne peux pas partager le secret, tout le monde le comprendra.
 
L’ Exécution de Noa P. Singleton ; Elisabeth L. Silver ; Gallimard, Série Noire, janvier 2015. 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article