Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Quoi de neuf à la Bilipo en janvier-février ?
Quoi de neuf à la Bilipo en janvier-février ?

À l'occasion de l'exposition consacrée à la collection
"Le Poulpe", la BILIPO reçoit son créateur Jean-Bernard Pouy pour retracer les 20 ans d'une aventure à laquelle ont collaboré de multiples auteurs contemporains. À ses côtés, Miles Hyman, l'illustrateur de la série, évoque son travail
et sa relation aux textes édités.

 

Né en 1946, Jean-Bernard Pouy, diplômé en histoire de l’art (cinéma), est l’auteur de nombreux romans noirs, dont onze
à la Série Noire de Gallimard, qui fête cette année ses soixante-dix ans d’existence. À cette l’occasion, y est publié Tout doit disparaître, une reprise en un volume des romans de Jean-Bernard Pouy Nous avons brûlé une sainte, L’homme à l’oreille croquée, La pêche aux anges, Le cinéma de papa et RN 86. Adepte de l’Oulipo, il s’impose des contraintes formelles inusitées dans le genre policier. Il a par ailleurs créé le personnage du Poulpe et impulsé plusieurs collections originales aux éditions Baleine. Il a signé plusieurs scénarios de films et participe à l’émission de radio Des Papous dans la tête sur France Culture. Il a reçu en 1996 le prix Paul Féval pour l’ensemble de son œuvre.

Né dans le Vermont, Myles Hyman débarque à Paris en 1985 pour étudier le dessin aux Beaux-Arts.
Ses premières illustrations paraissent dans Lire
ou dans des publications éditées par Autrement
et Eden. Il illustre, chez Futuropolis, Manhattan Transfert de John Dos Passos, puis L’Agent secret de Joseph Conrad. Illustrateur de presse remarqué (Le Monde, Libération, Le New Yorker Magazine New, The Boston Globe, The New York Times,
la revue XXI, Muze, The International Herald Tribune, Télérama…), il est devenu, dès 1995,
le dessinateur attitré de la collection Le Poulpe pour laquelle il a illustré plus de 200 titres.

À noter que ces derniers, aux couvertures attractives et colorées, sont toujours des jeux de mots ou des palindromes. Pour le plaisir,
en voici quelques-uns : L’amour tarde à Dijon, Ouarzazate et mourir,  Nazis dans le métro ou encore Une valse de slave nu.

 

La rencontre sera animée par Yves Frémion, écrivain (a commis plusieurs romans policiers à la Série Noire), spécialiste de bandes dessinées, longtemps chroniqueur à Charlie mensuel, L’Écho des savanes, Fluide glacial,  il est aujourd’hui directeur de publication de la revue Papiers nickelés.

 

Une séance de dédicace aura lieu à l’issue de cette rencontre. Ce sera l’occasion de découvrir la récente monographie consacrée par les éditions Glénat au travail de Miles Hyman.

 

Inscription gratuite sur réservation au 01 42 34 93 00 ou via bilipo@paris.fr

Quoi de neuf à la Bilipo en janvier-février ?

 

Sous le regard admiratif du Dr Watson, Sherlock Holmes apparaît souvent comme lecteur de manuscrits, de cryptogrammes, de documents dans lesquels il déchiffre un sens caché. Le célèbre détective de Conan Doyle examine à la loupe les «signes, traces, pistes» (Carlo Ginzburg) que recèle le grand livre du monde: il incarne un type de lecture attentive à la «signature des choses» (Giorgio Agamben). De son côté, le lecteur de romans policiers est selon Jorge Luis Borges soupçonneux, au sens où il traque la véracité des récits et des énoncés qui lui sont proposés. La version des faits qui clôt l’enquête est-elle parfaitement fiable? Certains indices ne sont-ils pas cachés, ou trompeurs? Ces Détections sur Sherlock Holmes, qui couvrent tout le canon holmésien, transforment le lecteur en détective capable d’enquêter, avec sa propre méthode d’investigation, sur un univers où l’analyse logique le dispute aux tours de passe-passe, au déguisement, à la mystification. Si pour Borges «la solution du mystère» est «toujours inférieure au mystère lui-même», le lecteur peut à son tour se transformer en détective du mystère.

Jean-Pierre NAUGRETTE, professeur à Paris 3, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, spécialiste et traducteur de R.L. Stevenson et de Sir Arthur Conan Doyle, se transforme en détective pour mieux décrypter le monde de Sherlock Holmes et revient
sur une série d'essais récemment réunis sous le titre Détections sur Sherlock Holmes aux éditions du Visage vert.

Inscription gratuite sur réservation au 01 42 34 93 00 ou via bilipo@paris.fr

ET TOUJOURS :

 

 

Exposition Poulpe Fiction

du vendredi 20 novembre 2015 au samedi 2 avril 2016

 

Entrée libre, exposition ouverte du mardi au vendredi de 14h à 18h, le samedi de 10h à 17h, fermée dimanche, lundi et les jours fériés.

Commenter cet article