Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Arras, 15e salon du livre d'expression populaire et de critique sociale, avec 813

Les 30 avril et 1er mai, 813 y participera

à trois tables rondes :

 

 Le 30 avril

LES DIGGERS : révolution et contre-culture à San Francisco

« Everything is free, do your own thing ». Tel était le mot d’ordre des Diggers, groupe de jeunes révoltés agissant à San Francisco entre 1966 et 1968. Des partisans du “théâtre guérilla”, adeptes d’une vie libre, distribuant des repas, ouvrant des magasins gratuits, organisant de gigantesques fêtes, et réclamant la rue comme théâtre de leurs actions politiques, critiques et subversives. Colères du Présent ne pouvait pas manquer de fêter leurs 50 ans !

En compagnie d’Alice Gaillard, auteure de Les Diggers, révolution et contre-culture à San Francisco (1966-1968), et d’Hervé Delouche de la revue 813.

\\ 11h30  Librairie Cap Nord, 4 rue des Balances, Arras \\ 03 21 51 61 33

 

Le 1er mai

15h00 : La nature s’habille en noir

Le roman noir est souvent teinté de rouge, sang bien sûr. Mais l’édition voit aussi une nouvelle couleur se répandre peu à peu dans le noir : le vert. Pascal DessaintFranck Bouysse reviendront sur cette nouvelle sève littéraire, de même que Cyril Herry (directeur de la collection Territori). Une table ronde animée par Hervé Delouche et Gwenaëlle Denoyers (revue 813).

Office culturel, grande salle

 

17h00 : Le roman noir au-delà des océans

Caryl Férey et Patrick Pécherot nous emmènent tous deux vers de nouvelles contrées : le Chili des banlieues pour l’un, les Etats-Unis aux temps des westerns pour l’autre. Deux signatures du roman noir qui nous emportent au-delà des océans. Rencontre animée par Guy Lesniewski et Hervé Delouche, en maîtres d’équipage.

Studio PFM

Roman noirs, verts, rouges - auteurs invités

 
Franck Bouysse

Né en 1967, Franck Bouyse vit à Limoges. Ses livres font la part belle aux grands espaces. À son sujet, on pourrait donc parler d’auteur noir et vert, tant l’intrigue joue sur les relations interpersonnelles et les paysages. Il a publié Vagabond et Pur sang chez Écorce, et Grossir le ciel à La Manufacture de livres.

Débat –
La nature s’habille en noir
15h00 Office culturel, grande salle
 
Pascal Dessaint

Le bouleversant roman Le Chemin s’arrêtera là a été primé l’année passée à Arras. Dans ce livre comme dans toute son oeuvre, Pascal Dessaint questionne inlassablement le rapport entre l’humain et son environnement et ce qui nous relie. – Prix Amila-Meckert 2015

Débat –
La nature s’habille en noir
15h00 Office culturel, grande salle
Débat –
Les assises des auteurs et dessinateurs
12h00 Office culturel
 
Caryl Férey

Ce grand voyageur revient à Arras avec son dernier roman tout chaud sorti des machines, Condor. Entre Stefano, ancien gauchiste et animateur d’un cinéma de quartier, Gabriela, jeune vidéaste chamane, et Esteban, gosse de riche devenu avocat des causes perdues, on y retrouve tous les thèmes que Caryl Férey aborde sans relâche. – Prix Jean Amila-Meckert 2009

Rencontre –
Le roman noir au-delà des océans
17h00 PFM
 
Frédéric Couderc

Ancien reporter en Afrique du Sud, Frédéric Couderc se consacre désormais à la fiction. Voyageant entre le Cap, New York ou La Havane, il enseigne .galement l’écriture créative. Son précédent roman a reçu le prix Eugène Dabit du roman populaire.

 

 

 

Philippe Huet

Philippe Huet développe une oeuvre remarquable mêlant intrigue et histoire, révélant certains épisodes oubliés, volontairement ou non. Ce qui est le cas encore dans son dernier ouvrage, Les Emeutiers. – Sélection 2016 du prix Amila-Meckert.

 
Jérôme Leroy

Auteur de nombreux romans noirs, recueils de poésie et livres pour adolescents, Jérôme Leroy aborde souvent des thèmes qui relèvent de la critique sociale et du refus d’un monde de plus en plus déshumanisé. Ses derniers ouvrages ont été couronnés par plusieurs prix.

 
Dominique Manotti

Agrégée d’histoire, spécialiste de l’histoire économique du XIXe siècle, elle est aussi militante politique. Auteure de romans et de nouvelles, ses oeuvres sont toujours inscrites dans leur contexte politique et social, comme son dernier Or noir (Gallimard).

Rencontre –
Éclairer les ombres de la Ve République
15h30 Cinémovida
 
Patrick Pécherot

Après plusieurs métiers, un temps proche des milieux libertaires et pacifistes, Patrick Pécherot s’engage syndicalement en même temps qu’il mène un parcours d’écrivain remarquable et remarqué. Une plaie ouverte (Série noire), nous emmène de la Commune au Far West, de Louise Michèle . Calamity Jane.

Rencontre –
Le roman noir au-delà des océans
17h00 PFM
 
Serge Quadruppani

Éditeur et traducteur aux éditions Métailié, Serge Quadruppani est aussi un auteur. Il se sert du roman noir pour aborder de grandes questions de société. Ses derniers ouvrages, Madame courage et La Disparition soudaine des ouvrières sont également disponibles en Folio Policier.

 
Jean-Bernard Pouy

Participant de longue date au Salon du livre du 1er mai, membre éminent du jury du prix Amila-Meckert, Jean-Bernard Pouy défend le roman populaire, qu’il soit noir, rouge ou vert. Son oeuvre abondante en est le reflet, autant que ses aventures éditoriales, tel le Poulpe.

Romain Slocombe

Écrivain, réalisateur, traducteur, illustrateur, auteur de bandes dessinées et photographe, Romain Slocombe a plusieurs cordes (artistiques) à son arc. Dans ses romans, l’approche historique revêt une grande importance comme dans Le Secret d’Igor Koliazine.

Gérard Streiff

Journaliste, correspondant à l’étranger, arpenteur de la planète, Gérard Streiff est aussi l’auteur d’une oeuvre importante de fictions souvent en prise directe avec l’histoire.

Commenter cet article