Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

[repus] en différé de Saillans

Le 10 août dernier Corinne Naidet et Jacques Lerognon de la Noir'rôde (et de 813) animaient un goûter/lecture à Saillans (Drôme).

Jean-PIerre Baldéranis, président de l'association qui organise le festival dans cette ville nous a envoyé un compte rendu et quelques images. Merci à lui.

[repus] en différé de Saillans

Le polar ? Ça se déguste, ça se dévore…

Oui le polar vous met aussi l’eau (de vie) à la bouche. On fait bombance, bonne chère, on s’hydrate sévère dans le polar, même si quelques personnages (les « pôvres ») se contentent d’une boîte réchauffée ou d’un hamburger industriel.

Dans la littérature policière on ne réfléchit pas, on ne meurt pas le ventre vide. Corinne Naidet et Jacques Lerognon de la Noir’Rôde nous ont fait faire le tour de la cuisine policière et criminelle de la méditerranée ce mercredi soir.

Du pape du genre, Montalban avec Pépé Carvalho, à Andréa Camilleri, en passant par le Marseillais Izzo ou le Grec Pétros Markaris, nos deux orateurs ont conquis un public estival par leurs alléchants propos . Les lectures d’extraits n’avaient pour seul et inavouable but que de nous faire déguster quelques délicieuses bouchées préparées avec talent par Corinne. Les échanges se sont poursuivis autour d’une dégustation de vins offerte par le syndicat du Brézème.

 

Quatre étoiles pour cette belle initiative d’Anguille sous Roche. La gastronomie porte d’entrée du polar ? Comme définition culturelle du personnage ? Vous retrouverez et approfondirez ces propos lors de la prochaine édition du festival du polar les 7, 8 et 9 octobre prochain à Saillans intitulée : « Bonne chère et chair de poule ».

[repus] en différé de Saillans[repus] en différé de Saillans

Commenter cet article