Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

C'est notre ami Pierre-Michel Pranville qui a représenté 813 au salon de Pau qui, rappelons-le avait accueilli notre AG en 2014. Il nous a adressé un petit compte-rendu que nous vous livrons, agrémenté des photographies de Patrice Lebrun et de quelques autres dénichées sur Facebook.

[en différé de] Un aller-retour dans le Noir, Pau, 1 et 2 octobre

Trois innovations cette année : le salon du polar est lié à un colloque universitaire sur l’Imaginaire social dans le roman policier espagnol ; la remise d’un prix Marianne-Un Aller-Retour dans le Noir pour la première fois ; la météo. Il a plu pendant les deux jours et ça n’était jamais arrivé depuis que le salon palois existe, parole de Jean-Christophe Tixier.

Arrivé le 29 septembre pour participer au colloque, je découvre que le funiculaire est hors service : bon pour la grimpette ! Un Aller-retour dans le Noir sans sa mascotte métallique, impossible ! Ouf, une affichette informe que cette indisposition n’est que passagère et due à un check-up annuel : rétablissement de ses va-et-vient prévu pour le… 01 octobre. Le salon est sauf !

Du beau monde derrière les tables – dont 813 - et beaucoup de monde devant, le public était au rendez-vous. Une contribution de la météo, mais pas seulement.

Victor Del Arbol est un parrain qui a attiré les foules, secondé par des pointures qui partageaient avec lui la table d’honneur : Dror Mishani, Qiu Xiaolong, et Caryl Ferey. Et tout un tas d’auteurs qu’on aime bien aux autres tables.  En Monsieur Loyal toujours souriant et faussement débonnaire, Jean-Christophe veillait sur le bien-être de sa petite entreprise.

Hervé le Corre

Alicia GIMENEZ-BARTLETT

Christian Roux et Jérôme Leroy

Donald Ray POLLOCK

Anthony PASTOR dessinateur de BD

Discussion avec Chrisitne Ferniot (à droite)

Corruption et renaissance, avec Hervé Lecorre, Giancarlo De Cataldo

et Qiu Xialong. Rencontre animée par Christine Ferniot

Petite entreprise… florissante qui a décerné son premier prix Marianne-Un Aller-Retour dans le Noir à un inconnu, illustre maintenant l’inconnu, le romancier nigérien Leye Adenle pour son premier roman Lagos Lady.

             

 

 

L'heureux Lauréat
L'heureux LauréatL'heureux Lauréat

L'heureux Lauréat

Giancarlo de Cataldo a reçu lui aussi un assez curieux prix (boule à facette)

Pour le représentant de 813, c’était : un accueil chaleureux de l’équipe du salon, le Jurançon bien frais, beaucoup d’échanges avec les visiteurs et pas mal aussi avec les auteurs, et avec d’autres organisateurs de festivals polar – Ça vous dit 813 à Bruxelles l’an prochain ?

 

Pïerre Michel avec Alicia GIMENEZ-BARTLETT et Victor DEL ARBOL
Pïerre Michel avec Alicia GIMENEZ-BARTLETT et Victor DEL ARBOL

Pïerre Michel avec Alicia GIMENEZ-BARTLETT et Victor DEL ARBOL

Il y a un véritable intérêt à être présent sur ce salon, comme sur les autres. Un Aller-retour dans le Noir est une manifestation qui compte, en plus elle est à taille humaine, et 813 y est bien visible, alors à l’année prochaine !

Commenter cet article