Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Le nouveau CA pose pour la photo de groupe - merci à Black Jack qui a indiqué les noms. Cliquez sur l'image pour l'agrandir..

Le nouveau CA pose pour la photo de groupe - merci à Black Jack qui a indiqué les noms. Cliquez sur l'image pour l'agrandir..

De vendredi à dimanche dernier  l'ancien CA de 813 s'est retrouvé à Lamballe qui, comme c'est coutume çà ou là, accueillait l'AG de 813 -AG élective !

I . L'AG 813

L'AG, très minutée -à 11h45 devait avoir lieu la photo de famille dans la salle elle-même- a été assez rapidement menée.

Une cinquantaine de membres étaient présents.

 

Michel Lespagnol (candidat pour rejoindre le CA) et sa compagne tenaient la table d'émargement dès 9 h

Michel Lespagnol (candidat pour rejoindre le CA) et sa compagne tenaient la table d'émargement dès 9 h

 

9h 35, tout le monde est prêt, l'AG peut commencer

Le public pas encore très nombreux à cette heure matinale

Le public pas encore très nombreux à cette heure matinale

 

 

À 9 h 35 donc,  l'AG commençait par le rapport moral d'Hervé Delouche qui revint sur les principales manifestations de l'année auxquelles 813 avait été associée. Son rapport fut voté et le président sortant acclamé par une "standing ovation". Il insista aussi sur ceux qui quittaient le CA : Jeanne Desaubry (la seule qui n'avait pu venir) et Annaig Abdemeziane notre secrétaire qu'il remercia chaleureusement.

Ce fut ensuite le rapport financier et le petit discours tant attendu du commissaire aux comptes : Jean-Bernard Pouy (qui figure aussi sur la photo (supra) sous la forme d'un petit cochon en plastique...)

 

 

 

Le commissaire aux comptes (Mossieur Pouy) lisant son rapport : « Ce qui prouve que les comptes sont bons »

Le commissaire aux comptes (Mossieur Pouy) lisant son rapport : « Ce qui prouve que les comptes sont bons »

Ensuite chaque membre du bureau se présenta et indiqua quel rôle il jouait au sein de l’association.

Ce fut le cas aussi des deux nouveaux : Michel Lespagnol (complice depuis longtemps de 813) et Fabrice Dariot, un nouveau venu, membre de 813 depuis deux ans et qui a envie de rejoindre les bénévoles actifs avec déjà pas mal d'idées.

 

 

Les impétrants Fabrice Dariot  et Michel Lespagnol à gauche de l'image.

Les impétrants Fabrice Dariot et Michel Lespagnol à gauche de l'image.

À la suite de quoi l’assemblée fit une pause pour que chacun puisse voter et qu’on commence à dépouiller les bulletins  : 241 votes exprimés et 12 candidats pour 12 postes à pourvoir ; pas un suspense à couper au couteau mais les scores montrent que les votants n’on voulu sanctionner personne.

 

Les élus au CA 2016-2019 :

Par ordre alphabétique :

* Berthier Catherine * Dariot Fabrice * Delouche Hervé * Guyon Jeanne * Lamot Boris * Lespagnol Michel * Naidet Corinne * Orsini Daniel * Pranville Pierre-Michel * Prilleux Fred * Rethoret Marie-Christine * Trigory Michel

 

Les questions diverses ont permis d’aborder la question du cadeau 813, le lieu de la prochaine AG et quelques autres thèmes. Ce fut ensuite l’heure des résultats et le nouveau CA eut le temps de se réunir pour élire le nouveau bureau qui est composé ainsi :

· Présidente : Corinne Naidet

· Secrétaire : Catherine Berthier

· Trésorier : Michel Trigory

 

Le nouveau CA va se mettre au travail et se réunira à Paris en janvier.

 

Restait à poser pour la photo de famille, en joyeuse compagnie, des participants au festival Noir sur la Ville de Lamballe... Petit jeu, reconnaissez les membres du CA sur la photo...

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

II . Remise des trophées 813

 

C'est vers 14 h qu'eut lieu la remise des trophées 813, sous la houlette de Frédéric Prilleux (responsable à 813 des trophées) secondé par Corinne Naidet.

D'abord, le trophée roman français : c'est Hervé Le Corre, Lauréat 2015 à qui revint la tâche de remettre à Chritian Roux son trophée.

L'auteur très ému a tenu à envoyer ce petit message aux membres de 813, à posteriori : « Très chers amis (j'en ai, et pas des moindres, à 813) et autres adhérents de 813, je vous dis un très grand merci.

Un petit regret : le prix décerné le dimanche après-midi. Parce qu'après ça, j'aurais bien partagé un repas avec tous les adhérents présents, même ceux qui n'ont pas voté pour moi (mis à part envers la mort, qui gagne toujours de toute façon, je ne suis plutôt pas rancunier), ou tout au moins un pot, plutôt que d'assister à un défilé de valises (fort compréhensible, ses propres pénates, ça compte, dans une vie).

Mais il y aura bien une autre occasion de se retrouver... Et comme me disait Frédéric Prilleux :

"Bah maintenant, tu as peut-être une bonne raison de plus de te remettre à écrire".

Ouais, peut-être... je vous embrasse. Christian  »

 

C'est Alain le Flohic, Président de l'association La fureur du Noir (organisatrice du festival de Lamballe) qui a annoncé le trophée Michèle Witta récompensant le meilleur roman étranger. Le trophée sera remis ultérieurement à Jo Nesbo ou à son éditeur, Aurélien Masson.

 

 

813 à Lamballe : Nouveau CA et remise des trophées

C'est Claude Mesplède (auteur du fameux les Auteurs de la Série Noire),  qui avait participé à  C'est l'histoire de la Série Noire qui fut chargé de remettre le trophée Maurice Renault à l'éditeur Franck Lhomeau.

Fred et Corinne présentant les deux ouvrages publiés par Frank Lhomeau consacrés à Jean-Bernard Pouy

 

Enfin, c'est Véronique, bénévole de la Fureur du noir qui a annoncé le résultat du trophée Bande dessinée remis à Pierre-Henry Gomont retenu en Belgique. Le trophée lui sera remis plus tard et nous vous en ferons part.

 

Comme le dit si justement Christian Roux, dans les festivals l'heure du dimanche après-midi où les uns et les autres s'en vont a quelque chose d'un peu triste. Pour bien montrer que Lamballe fut un festival exceptionnel, ne résistons pas...

Livrons cet article qui prouve bien que la ville, après avoir dû annuler son festival en 2015 a retrouvé son public et, avec une superbe équipe de bénévoles, su générer un festival généreux et festif.

Bravo à tous, nous avons tous été enchantés

Commenter cet article