Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Max Allan Collins à l'honneur - couronné par la MWA

Une info émanant d'Étienne Borgers

Un nouveau ‘Grand Maître’ américain…
 
La guilde ‘Mistery Writers of America’ (auteurs de littérature policière d’Amérique) vient de décerner le titre de Grand Master 2017 à Max Allan Collins, auteur américain bien connu des amateurs de littérature policière.
 
Cette guilde rassemblant les professionnels du roman policier désigne chaque année un auteur méritant une reconnaissance pour l’ensemble de son œuvre et sa carrière, ainsi que son apport à l’évolution du genre. Une récompense très appréciée, donnée par un groupement à haute réputation, très respecté aux USA.
 
Max Allan Collins est l’auteur de la très intéressante série des Nat Heller qui se déroule pour chaque volume sur fond d’épisodes (ou personnages) historique de l’histoire des USA dans les années 1930 et 40. Mais il a produit bien plus que cette série, souvent dans la veine du hrd-boiled. Sans compter nombre de textes et essais sur le genre et la BD.
Grand amateur de bandes dessinées, il participa à la relance de séries américaines très célèbres et lança des nouveautés en fournissant les scénarios (dont certaines adaptées pour le cinéma, comme « Road to Perdition » avec Tom Hanks).
 
Il y a dans le site Web POLAR NOIR, chapitre Livres, un échantillonnage varié de ses romans policiers dont certains avec Nat Heller – avec commentaires détaillés ; aller à
 
Adresse générale du site : http://polarnoir.net16.net/
 
Pour mémoire, les Grand Masters (Grand Maîtres) existants incluent : Walter Mosley (2016), Lois Duncan, James Ellroy, Robert Crais, Carolyn Hart, Ken Follett, Margaret Maron, Martha Grimes, Sara Paretsky, James Lee Burke, Sue Grafton, Bill Pronzini, Stephen King, Marcia Muller, Dick Francis, Mary Higgins Clark, Lawrence Block, P.D. James, Ellery Queen, Daphne du Maurier, Alfred Hitchcock, Graham Greene, and Agatha Christie.
 
Petit rappel : c’est la MWA qui délivre chaque année ses ‘Edgars’ couronnant les meilleurs livres de littérature policière (dans diverses catégories) et essais sur le genre, des distinctions prestigieuses et souvent révélatrice de talents.
 
Etienne Borgers
toujours le 283e
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article