Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

[le billet] où les méchants ne s’en tirent pas
  Dans le comté de Gasconade, la nature pourrait l’emporter, c’est sauvage et agréable à regarder.​..​
  Et non, la spécialité, c’est la fabrication de métamphéthamine et une partie des habitants sont les fabricants, vendeurs et consommateurs.
  Jerry Dean Skaggs, le patron du trafic a face à lui le shérif Banks et chacun est sûr de son affaire. Banks récupère dans la caravane de    Jerry Dean un magot planqué dans la litière du chat.
C’est toujours ça de gagné​.
  Dans le comté de Gasconade, il y a les déclassés, les drogués, les alcoolos, ils ont du mal à payer leurs crédits. Les enfants passent sous les roues des tracteurs et pourtant ils s’aiment. Les glacières de méth ne les font pas riche​s​ pour autant.
  Pour Banks, ça se passe bien, la famille est en forme, on ramasse les tomates et le barbecue fait son travail.
  Et les 5200 dollars de la caravane ? Pas très loin, sur la colline de Goat Hill, le révérend Pogue tient la main haute sur sa famille et fabrique un produit haut de gamme, déclaré meilleure meth du Missouri.
 À table, chez Pogue, on mange du cheval et la cervelle de cochon.
Comme il est de coutume, tout le monde a une arme et tous de s’en servir, sans oublier le pack de bières dès le petit déjeuner.
​Côté mise en scène il pleut à n’en plus pouvoir.
 
Western où les shérifs ne sont pas fréquentables où les méchants ne s’en tirent pas. Quand même !!
Où les mamans ont de quoi s’occuper et où la vérité est au bout du fusil.
On sait pourquoi le soleil est rouge. Quelques scènes d’ anthologies dans la nature qui aura toujours raison.
 
Soleil rouge ; Matthew McBride ; Ed. Gallmeister, janvier 2017.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article