Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Le coup de ♥ de Louis

Louis, un de nos membres grâce à qui 813 a eu une table à Niort pour  l'édition 2017 de Regards Noirs, a souhaité nous faire partager son coup de ♥.

Je voudrais partager un coup de cœur, un plaisir de lecture que j’ai découvert sur les conseils d’ Hervé Delouche (notre ex président) et Guy le Polarski de Radio PFM : L’été des charognes de Simon Johannin.
 
Plutôt que coup de cœur je devrais dire coup de poing car la lecture m’en a laissé K.O. ; l’impression d’avoir reçu un placage de Sébastien Chabal dans le buffet, il m’a fallu quelques temps pour récupérer.
 
Pas de meurtre, pas de policier, un roman noir, très noir qui nous mène dans un coin improbable du sud ouest un été torride.
 
Dans la première partie, un gamin nous raconte sa vie à la campagne dans un milieu violent où les adultes boivent beaucoup (ce sont les gamins qui ramènent les voitures) mais il règne malgré tout une impression de douceur dans cette vie de misère. Le quart monde n’est pas loin.
 
Dans la deuxième partie, le gamin arrive au collège dans un milieu qui n’est pas le sien et où il n’est pas forcément le bienvenu. Il découvre la drogue, les drogues et n’ayant pas de moyens ce sont des périodes de galère où plus il avance plus il s’enfonce.
Noir de chez noir. 
 
J’ai retrouvé l’ambiance de Fantasia chez les Ploucs de Charles Williams pour la première partie et celle de La Faux soyeuse d’Eric Maravélias dans la deuxième.
 
Beaucoup de violence et de dureté dans ce roman à l’écriture ciselée et fine, parfois de la drôlerie et toujours de la poésie tout au long de ces 140 pages .
 
Bravo et merci Monsieur Johannin .
 
Louis Haie
 
Paru aux éditions Allia, L’Été des charognes, 140 pages, 10 €.
 
 

Commenter cet article