Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

[le billet] Honors girls ou Student drug.
  Plus sérieux tu meurs. Sarie Holland, à une soirée étudiante fait semblant de boire et fumer. D. et son pantalon rouge la branchent. “ J’aurais besoin d’un service, j’ai oublié un livre chez moi ! “ Aussitôt dit aussitôt fait.
Le flic Wildey est en planque et comprend vite le deal.
D. réussit à prendre la tangente et Sarie est dans la mouise bien plus haut que les oreilles.
Wildey et la lieutenant Mahoney proposent à Sarie : “​T​u deviens une balance et on oublie l’affaire” .

Dès maintenant Sarie dispose. Elle, l’ Honors Girl ; pour la famille, papa et ses voyages arrosés au Jack ​ ;​ son jeune frère Marty ​ ; ​sa maman,  morte il y a peu de temps. Pour Wildey, sa famille était dans la police. Il aimerait y faire la loi et liquider les dealers.
Wildey montre à Sarie les quartiers, les rues, les parcs où le trafic se fait et lui explique pour quoi il se bat.
Sarie prend des notes, apprend ses leçons. Il faut faire tomber Chuckie Morphine.
Sarie a maintenant le couteau sous la gorge. Elle change de camp.
 
 
Sarie est bien maligne pour ses 17 ans et incarne un personnage improbable. Quand on sait comment fonctionne les cartels de la drogue, elle a, soit beaucoup de chance, soit on la manipule, pour des résultats incertains ; jusqu’à ce qu’on n’ait plus besoin de vous...
A canari, canari et demie. 
 
Canari ; Duane Swierczinski ; Rivages, mars 2017.

Commenter cet article