Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Prix du Polar Romand à...

 

Source : Livres Hebdo, Vincy Thomasle 30.10.2017

Chaleur a reçu le premier Prix du polar romand au Festival Lausan'noir qui se déroulait ce week-end à Lausanne et accueillait une soixantaine d'auteurs pour sa deuxième édition.

Pour sa deuxième édition, le Festival de polar Lausan'noir, qui se tenait du 27 au 29 octobre au théâtre 2.21 de la ville suisse, a créé le Prix du polar romand. Ce prix a été décerné à Joseph Incardona pour son roman Chaleur, publié chez Finitude en janvier. Le roman avait été sélectionné pour le Grand Prix RTL-Lire 2017.

L'histoire se déroule en Finlande. Chaque année a lieu le championnat du monde de sauna, auquel participent Niko, multiple vainqueur, et Igor, son perpétuel challenger. Tout oppose les deux hommes; ils se détestent mais s'estiment, car ils sont les seuls à supporter une telle chaleur. Chacun ayant décidé de renoncer à la compétition après ce dernier challenge, ils sont prêts à tout pour une ultime victoire.

Le jury –composé de Pascal Kneuss, blogueur polar et sergent à la police cantonale de Fribourg, Valérie Dätwyler, blogueuse polar et professionnelle de la médecine scientifique, Cécile Lecoultre, journaliste et critique polar à 24Heures, Stéphanie Berg, libraire, responsable du rayon polar à Payot Pépinet Lausanne et Michel Sauser, directeur du Théâtre 2.21 à Lausanne– a retenu ce polar "pour son écriture soignée et personnelle, son originalité et son rythme soutenu"Deux autres romans étaient sélectionnés: ceux de Marie Javet avec La petite fille dans le miroir (Plaisir de Lire) et de Marc Voltenauer avec Qui a tué Heidi? (Slatkine & Cie).

Le festival a accueilli une soixantaine d'auteurs dont Nicolas Feuz, Marc Voltenauer, Marie Javet, Catherine May, Sébastien Meier, Marie-Christine Horn, Sire Cédric, Xavier-Marie Bonnot, Maud Tabachnik, Ariane Gélinas, Valerio Varesi, Romain Puértolas, Hannelore Cayre ou encore Olivier Sillig. Le chef Thierry Marx –qui vient de sortir un roman policier coécrit avec Odile Bouhier, On ne meurt pas la bouche pleine– a joué les vedettes aux côtés de Cédric Fabre, Marie Vindy, Mathieu Neu et Janis Otsiemi, auteurs du nouveau label Sang Neuf des éditions Plon, mis à l'honneur par la manifestation.

Organisé par la Fondation pour l’Ecrit, Lausan’noir propose une exploration du polar via une programmation vivante ouverte à tous déclinée en une cinquantaine d’animations, séances de dédicaces, ateliers d’écriture ou de cuisine, animations famille, balades thématiques et activités scolaires.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article