Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

"un écrivain qui écrit", légende de cette photo prise sur son site

"un écrivain qui écrit", légende de cette photo prise sur son site

Notre ami Serge Breton nous a livré cette information.

Le polar perd un de ses grands noms. Nous vous recommandons d'aller sur son site où vous trouverez toutes les informations et plus sur ce grand mais discret bonhomme.

Après des débuts au Masque, il publie chez Denoël ("Crime Club" puis la prestigieuse collection "Sueurs Froides" de la grande époque où il figure aux côtés de Boileau-Narcejac, Sébastien Japrisot, René Réouven...) avant de rejoindre Albin Michel.
 Le polar français perd un de ses représentants émérites, bien trop discret. Il nous laisse près de trente romans, tous recommandables : art de l'intrigue et du suspense, psychologie fouillée des personnages, style et écriture impeccables. 
 Parmi ses récompenses, le Grand Prix de Littérature Policière pour Les Sirènes de minuit (1976).

La dernière Actualité de Jean-François Coatmeur sur son site :

L'actualité de Jean-François Coatmeur

Jean-François Coatmeur est décédé ( 2017-12-11 )

Lundi 11 décembre 2017 au petit matin, Jean-François Coatmeur s'est éteint dans sa 93ème année dans sa très chère ville de Brest (Finistère). Depuis la publication de son dernier opus «Les noces macabres», il s'était attelé à l'écriture de ses souvenirs d'enfance. Un dernier ouvrage qui demeurera inachevé.

Jean-François va désormais reposer dans la tombe familiale de Pouldavid, berceau de son enfance, auprès de ses parents.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article