Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

G comme Grafton

Hervé Delouche et Serge Breton nous ont communiqué cette triste  information.

De Hervé Delouche : 

Sue Grafton, l’auteure de la série des "Alphabet mysteries", romans policiers à succès, s’est éteinte à 77 ans des suites d’un cancer.

 "L’alphabet s’achève maintenant au Y", a annoncé la fille de Sue Grafton sur la page Facebook de la romancière. L’auteure de romans policiers connue pour sa série des "Alphabet mysteries" est décédée le 28 décembre d’un cancer. Depuis le premier tome "A comme Alibi", paru en 1982 aux Etats-Unis, Sue Grafton relate les enquêtes de Kinsey Millhone, une ancienne policière devenue détective privée, en suivant l’ordre des lettres de l’alphabet. Le 25e tome, "Y is for Yesterday", vient de paraître en août au Etats-Unis chez G. P. Putnam’s Sons et marquera la fin de la série.


En France, les "Alphabet mysteries" ont été publiés chez Gérard de Villiers, aux Presses de la Cité, au Seuil et chez Pocket en version poche. La plus récente traduction remonte à la lettre "U" avec Un cadavre pour un autre: U pour usurpation, traduit par Marie-France de Paloméra (Seuil, 2011). Dans ce 21e volume de la série, Kinsey Millhone mène l’enquête sur un meurtre vieux de vingt ans en s’appuyant sur la mémoire confuse d’un des témoins réveillée des années plus tard par un article de presse.
 
Publiée dans 28 pays et traduite en 26 langues, la romancière a reçu de nombreuses distinctions, dont le Ross Macdonald Literary Award en 2004 ou encore, en 2008, le Cartier Diamond Dagger, prix britannique délivré par l’association des écrivains de romans policiers (Crime Writers’ Association) qui récompense l’ensemble de sa carrière littéraire.
Source : Livres Hebdo Léopoldine Leblancle 02.01.2018

 

De : Serge Breton

 Salut bien
 
  Une seule lettre nous manque et tout est dépeuplé...
  Désolé de commencer l'année ainsi:
 
  Si Sue Grafton a rencontré le succès public (pourquoi alors ses derniers titres ne sont-ils pas traduits?), sa reconnaissance chez les amateurs de polars m'apparaît plus timorée. De mon côté, j'avoue un faible pour le personnage attrayant qu'est Kinsey Millhone.
 Parmi les résolutions de 2018: découvrir ou relire Sue et Kinsey...
 
 Serge 31*
 
 
  Série Kinsey Millhone: 

 1982 : A comme Alibi également publié sous le titre Bluff mortel - (A is for Alibi)
 1985 : B comme Brûlée également publié sous le titre Fausse Piste - (B is for Burglar)
 1986 : C comme Cadavre - (C is for Corpse)
 1987 : D comme Dérapage également publié sous le titre Au bout du rouleau - (D is for Deadbeat)
 1988 : E comme Explosif également publié sous le titre Preuve par quatre - (E is for Evidence)
 1989 : F comme Fugitif également publié sous le titre Le Fugitif - (F is for Fugitive)
 1990 : G comme Gibier également publié sous le titre Le Contrat Kinsey - (G is for Gumshoe)
 1991 : H comme Homicide également publié sous le titre Assurance tout risque - (H is for Homicide)
 1992 : I comme Innocent également publié sous le titre Un innocent aux mains pleines - (I is for Innocent)
 1993 : J comme Jugement également publié sous le titre Le Jour du jugement                                 (J is for     Judgment)
 1994 : K comme Killer - (K is for Killer)
 1995 : L comme Lequel - (L is for Lawless)
 1996 : M comme Machination - (M is for Malice)
 1998 : N comme Nausée - (N is for Noose)
 1999 : O comme Oubli - (O is for Outlaw)
 2001 : P comme Péril - (P is for Peril)
 2002 : Q comme Querelle - (Q is for Quarry)
 2004 : R comme Ricochet - (R is for Ricochet)
 2005 : S comme Silence - (S is for Silence)
 2007 : T comme Traîtrise - (T is for Trespass)
 2009 : U comme Usurpation - (U is for Undertow)
 2011 : V is for Vengeance - Non traduit
 2013 : W is for Wasted - Non traduit
 2015 : X - Non traduit
 2017 : Y is for Yesterday - Non traduit

 2013 : Kinsey and Me (recueil de nouvelles avec Kinsey Millhone) - Non traduit 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article