Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Sandinista tome ultime

Patrice Lebrun nous donne l'ultime billet consacré à Sandinista. Dernier Tome, le III

   Lose  this skin / Hugues Fléchard.
 
  Lola et Constant préfèrent la position allongée. Dans le foyer où ils sont, une douzaine d’ados.  Franck, lui est à l’agonie. Quand l’infirmière entre, le lit est vide, la vitre est brisée. Le clair de lune est le seul témoin.
 
                Charlie don’t surf / Mouloud Akkouche.          
   
  Pépé a le caractère bien trempé. Il conchie tous ceux qui n’ont pas servi le drapeau, L’Indochine, l’Algérie, tous ceux qui sont tombés au bout du fusil. A table deux couverts : Lui et son double.
 
Mensforth / Léonard Taokao.
 
  Ici tout est crasse, la déco, la salsa, les putes et leurs gros culs et les guérilleros. Je cherche Pedro. Pedro m’annonce 20%. C’est non ! A moins que ! Le contrat ne peut que cesser violemment.
 
Junkie slip / Olivier Mau.
 
  C”est écrit en gros sur le tee-shirt : “Don’t fuck with Texas”. Les deux armes sont bien planquées. Une balle par-ci, une balle par là. J’aurais préféré, sur mon tee-shirt, les Clash.
 
Kingston adive (San Dinista) / Jean-Bernard Pouy.
 
  Dinista, c’est le guitariste, il merde. Pourtant il faut continuer à rock n’ roller. Le bus de Carpentras à Montpellier sert d’assemblée générale. Quoi faire sans Dinista ?
 
The street parade / Denis Flageul.
 
  Place Clichy, ça fait vingt ans que je n’ai pas vu Michel. Je le suis. Tout est là, les cafés, les putes et le code de la porte. C’est Lydia qui manque. Je lui pose la question : Dylan ou les Clash ?
 
Version city / Jean-Louis Bocquet. 
 
  Trois contre un. Aucune chance. Je fais le mort. La décision est prise, il faut le brûler. Les bleu-marine débarquent. Tant qu’il y aura de la vie et de l’espoir...
 
Living in fame / Olivier Martinelli.
 
  Deux garçons, une jolie fille. C’est bon pour le théâtre. Mais pour un concert des Clash et deux tickets d’entrée, c’est une tragédie. En plus le vigile est sourd et obéit aux consignes.
 
Silicone sapphire / Matthias Moreau.
 
  1980, Joe en est à l’ordinateur de demain. Il provoquera le délitement de la société. Il fera la musique à notre place. Adieu les 33 tours. Ce sera le compact-disc. Sans compter une société entièrement informatisée. Allons bon !!!!!.
 
Version pardner / Pierre Domengès.
 
  Je suis un flic exemplaire. Donc rare. En ce jour, Sofia est transformée en Dolly (la poupée). C’est hallucinant avant d’être macabre. Les meurtres continuent. Dans quelques temps, il faudra traverser l’Atlantique.
 
Career opportunities / Frédéric Paulin.
 
Sayid fuit la Syrie, tous sont morts. L’Europe n’est pas si loin. Les conditions  sont l’enfer. Comment en réchapper ? Continuer à vivre presque normalement ou devenir comme les autres être du “bon coté.”
 
Shepherd’s delight / Giulietta.
 
  De l’amour éternel qui ne durera  que quelques jours. Bien planqués sous les couvertures. Les Clash comme univers. Et un voisin à ras la pelouse.
 
Sandinista ; Volume III ; Ed, Goater noir, octobre 2017.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article