Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Pascal Polisset a eu envie de partager un plaisir de lecture avec vous et semble inaugurer une nouvelle rubrique : #un livre, un avis...

Cette fois-ci, c'est Xangô aux éditions Au-delà du raisonnable.

Un livre un avis

Excusez du peu mais quand j’ai commencé à écrire quelques lignes, après avoir lu Xangô de Gildas Girodeau... mon ordinateur s'est mis en vrille, d'autres fenêtres ouvertes se sont fermées et l'ordi s'est éteint, séance tenante (événement véridique !).
Je n'y ai pas cru un seul instant.

Mais c'était fait !
Ce roman est maléfique.
Des personnages aimables, une vraie envie de les rencontrer.
La belle et le monstre, la belle et le môche, la belle et le cynique.
Un monde, fait de rues et de musiques,

Entre Perpigna et un autre monde, un autre, détestable à souhait.

La vie qui entoure le récit, Des histoires argentines, algériennes, insupportables...
Et toutes les saloperies d'un Etat français, d'un état-major, d'un Etat de droit.. , d'un état de faits...

Et des années oubliées, enfouies dans des terres de tombes de partisans sans nom, leurs bruits inaudibles, leurs cris... Leurs cris…
 

Ce roman, en plus d'être particulièrement bien écrit (la montée en adrénaline du lecteur est bien envoyée.) peut nous inviter, à distance, nous inviter à estimer ce qu'ont supporté toutes les familles d'Espagne, de Catalogne, du Chili, d’Argentine, Tous ces moments oubliés, revenant sans cesse, toutes les nuits, en cauchemars..

P.P.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article