Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

"Justice"

Une pièce intéressante qui interroge le public sur l’exercice de la justice en France aujourd’hui.
Flics, victimes, délinquants, avocats, juges, magistrats se succèdent à un train d’enfer.
Certes, la démonstration ne convaincra que ceux qui sont déjà convaincus que la justice et la société d’aujourd’hui n’arrivent plus à correspondre. Qu’il faudrait inventer autre chose, autrement. Qu’il  faut des moyens et des hommes, ou des femmes…
Quant à ceux qui ne seraient pas convaincus que la détention n’est pas la seule approche, sans doute sont-ils chez Dieudonné… ou ailleurs. Pour une fois, la moyenne d’âge est basse. La salle était pleine, de jeunes avocats(es) et autres professions concernées qui applaudissaient cette façon de parler de leur quotidien. On entend un peu, dans cette pièce,  de Dominique Simonnot quand elle écrivait ses célèbres « carnets de justice », chroniques hebdomadaires pendant des années dans Libération, dont est né un livre Justice en France. Ou bien du Didier Fassin, ce sociologue qui a dépiauté l’incarcération et les chemins qui y conduisent (notamment dans l’Ombre du Monde, un traité aussi passionnant qu’un roman).
Une heure qui passe très vite avec une mise en scène dynamique et trois comédiennes au ton très juste soutenu par une sacrée énergie.

Jeanne Desaubry

Jusqu’au 31 mars : Théâtre de l’œuvre  (55 rue de Clichy – Paris 9)

Sur le site du théâtre

« Tous ont, un jour ou l’autre, été confrontés à la justice : à travers des interrogatoires, des témoignages,  et des scènes d’audience, Samantha Markowic et Salomé Lelouch proposent une reconstitution théâtrale de l’appareil judiciaire, en nous plongeant au cœur d’une justice en temps réel, celle des comparutions immédiates.
Porté par une distribution exclusivement féminine avec en alternance Camille Cottin, Camille Chamoux, Océane RoseMarie,  Naidra Ayadi, Fatima N’Doye, et Samantha Markowic,   Justice dresse un portrait sans concession de notre société. Un spectacle coup de poing et rempli d’humanité... »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article