Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Quai du Polar 14e édition

C'est reparti, du 6 au 8 avril, Lyon sera le cadre de la plus grande, énorme, manifestation française du genre.

Qui de mieux que l'attaché de presse de QdP pour nous parler de tout ce qu'il y aura.

Festival incontournable du genre, Quais du Polar s’apprête à vivre sa 14 e  édition en avril 2018 ! Pour l’occasion, l’Italie sera au centre des débats.
Plus d’une quinzaine d’auteurs ainsi que des éditeurs et professionnels du livre et de  l’audiovisuel italiens seront invités à participer au Festival. Cela sera l’occasion de mettre en avant « la culture polar » à l’italienne, à travers la littérature mais également le cinéma, la musique…
Un focus exceptionnel puisque Quais du polar réunira à Lyon les plus grands auteurs actuels de polar italien, parmi lesquels Donato Carrisi, Giancarlo De Cataldo, Luca Di Fulvio, Nicola Lagioia ou encore Valerio Varesi.
Quais du Polar s’intègrera dans la programmation du Centenaire de la Paix initié par la ville de Lyon pour l’année 2018. Des auteurs seront ainsi invités à parler de la Première Guerre mondiale et plus largement des droits humains. Ce thème sera également abordé dans le concours d’écriture jeunesse (à destination des collégiens) et lors de l’enquête dans la ville.
Nous fêterons les 50 ans de mai 68 avec un plateau d’auteurs français et étrangers qui reviendront sur cette période particulière et fondatrice, sur les nombreux romans qu’elle a inspirés et sur ses conséquences sur notre société actuelle.
Parmi les autres thèmes au cœur de cette prochaine édition : le roman post-apocalyptique, les 10 ans des éditions Sonatine, des rencontres musicales en lien avec les Conservatoires national et régional de Lyon, le renouveau du roman noir américain, l’art (en partenariat avec le Musée des Beaux-arts qui consacrera sa nocturne à Quais du Polar), l’écologie (en lien avec le Musée des Confluences) ...
Chaque  année  Quais  du  Polar  invite  environ  120  auteurs  venus  de  plus  d’une  vingtaine  de  pays  à  venir  dialoguer  à  Lyon.  Un  rendez-vous  international  devenu  incontournable  pour  les  auteurs,  éditeurs  et agents. Cette année parmi les grands noms qui seront présents au festival : Harlan Coben (USA), Camilla   Läckberg (Suède), Michel Bussi (France), Douglas Preston (USA), Ian Rankin (GB), Deon Meyer (Afrique du Sud), Franck Thilliez (France), Craig Johnson (USA), Robert Goddard (GB), Patricia MacDonald (USA), Karin
Slaughter (USA)…

Des  auteurs  venus  des  quatre  coins  du  monde  à  (re)découvrir  de  toute  urgence  :  M.J.  Alridge  (GB),   Lindwood Barclay (USA), Dirk Kurbjuweit (Allemagne), Michael Farris Smith (USA), Camilla Grebe (Suède), Christos  Markogiannakis  (Grèce),  Mike  Nicol  (Afrique  du  Sud),  Benedek  Totth  (Hongrie),  Yana  Vagner   (Russie), Graeme Macrae Burnett (Écosse), Jørn Lier Horst (Norvège, sous réserve)…
Parmi les belles plumes du polar français  : Franck Bouysse, Olivier Norek, Sandrine Collette, DOA, Caryl Férey, Emmanuel Grand, Marin Ledun, Bernard Minier, Jean-Bernard Pouy, Romain Slocombe, Nico Tackian, Serge  Quadruppani, Hannelore Cayre, Patrick Bauwen…
Et aussi des auteurs à la frontière du genre comme Philippe Jaenada ou Joann Sfar, des auteurs de BD et de romans pour la jeunesse etc.
 
En 2017, plus de 80.000 visiteurs sont venus rencontrer près de 120 auteurs de 21 nationalités. Cette édition a été un très beau succès pour le genre et pour le livre, avec environ 30.000 livres vendus, soit 280.000 €  de chiffre d’affaires pour les libraires partenaires.
Quais du Polar investira cette année encore différents lieux de la métropole lyonnaise et de la région. Parmi les musées associés au festival cette année, le Musée des Beaux-Arts consacrera sa nocturne du vendredi soir au polar, une thématique écologie sera développée avec le Musée des Confluences et le Musée Gallo-romain renouvellera la Murder Party, en partenariat avec Univers Poche, qui avait rencontré un franc succès en 2017.

Romain Slocombe animera une visite déambulatoire de l’exposition « Andy Warhol Ephemera », le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation proposera une réflexion sur le travail de mémoire, et le musée Gadagne ses balades urbaines.
Des auteurs invités se rendront dans de nombreuses médiathèques, bibliothèques et librairies sur l’ensemble  du  territoire.  Les  festivaliers  pourront  découvrir  ou  redécouvrir  les  Archives  départementales  de  nuit,  déambuler dans la Ferme du Vinatier, visiter l’École Nationale Supérieure de Police, etc.
Des auteurs invités animeront un Week-end noir à l’Institut Lumière, berceau du cinéma, et investiront les salles de la ville pour des rencontres et présentations de films. La série TV sera également à l’honneur avec notamment une programmation de productions d’Arte, partenaire du festival.
La Grande enquête dans la ville, à laquelle avaient participé 15.000 personnes lors de la dernière édition,  partira du Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation pour arriver à l’Hôtel de Ville, en passant par le quartier en plein renouveau de la Part-Dieu.
Quais du polar mettra en place de nouvelles actions spécifiques de médiation autour du polar destinées aux scolaires de la maternelle au lycée (plus de 3.000 jeunes concernés en 2017) : concours d’écriture, travail sur l’adaptation du livre à l’écran, battle de polar, découverte de la traduction littérature appliquée au polar etc.
Le projet « Polar derrière les murs », qui concerne l’ensemble des prisons et centres de détention de la région, est également reconduit.
Les « Dictées noires » seront renouvelées en 2018, en partenariat avec l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme. Deux invités succèderont à François Rollin pour le grand public et à Caryl Férey pour les scolaires

Les 10 membres du jury du Prix des Lecteurs Quais du Polar/20 Minutes 2018 désigneront le meilleur polar francophone de l’année, parmi une sélection réalisée par les libraires partenaires :


Hôtel du Grand Cerf de Franz Bartelt (Seuil)
Bombes de Dominique Delahaye (La Manufacture de Livres)
Dossier Kastor de Catherine Fradier (Au Diable Vauvert)
La Chance du perdant de Christophe Guillaumot (Liana Levi)
Illusion tragique de Gilda Piersanti (Le Passage)
L’Étoile jaune de l’inspecteur Sadorski de Romain Slocombe   (Robert  Laffont)


Le troisième lauréat du Prix Jeunesse Quais du Polar/Ville de Lyon sera désigné par un jury de 13 classes de CM1/CM2, accompagnées par les Ambassadeurs du Livre de l’AFEV, sur le temps périscolaire. Les titres en lice sont :


Le mystère Vandam Pishar d’Anne-Gaëlle Balpe (École des Loisirs)
Cornélius Holmes et le caniche des Ba(s)kerville de Davide Cali (La Palissade)
Mamie Polar – Fallait pas toucher à l’école de Mamie Jo ! de Régis Delpeuch (Scrinéo)
Mortimer Mort-de-peur – Le train fantôme d’Agnès Laroche (Rageot)
Un royaume pour deux de Marin Ledun (Syros)


Le cinquième volet des Rencontres professionnelles, Polar Connection, aura lieu le vendredi 6 avril 2018.
Dédiée aux professionnels du livre et de l’audiovisuel, cette journée sera pour eux l’occasion de se rencontrer  et  d’échanger  autour  de  leurs  activités.  Ils  pourront  assister  aux  tables-rondes  et  conférences  autour des thèmes Carrefour des éditeurs internationaux, Polar à l’écran, Parlons métier et L’univers Polar et le  Numérique.
Dans le cadre des échanges avec l’Institut français sur la valorisation du polar français à l’étranger, Quais du Polar sera présent à nouveau à la Foire du Livre de Leipzig, et pour la première fois au salon du livre de Palerme en juin 2018 avec un plateau d’auteurs français.

Olivia Castillon
olivia.castillon@wanadoo.fr
WWW.QUAISDUPOLAR.COM

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article