Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Le coup de ♥ de Thierry Loew

Thierry Loew, organisateur de Pas Serial s'abstenir à Besançon, nous a fait parvenir ce coup de cœur. 

Le livre de Valentine Imhof, Par les rafales, est une belle et terrible fuite éperdue.

Il est l'histoire d'un corps, celui d'Alex, corps visité, habité à son corps défendant ; corps morcelé écartelé puis pagifié, reconstitué, parcheminé.

Et l'on suit, lecteur attentif, scotché, la lente dérive internationale d'Alex au Nord, toujours plus au nord, dans les fracas des éléments, qui vous giflent au visage et à l'âme.

On aimerait la retenir Alex, la lover avec tendresse, précautionneusement dans nos bras, lui dire, lui susurrer des mots apaisants mais c'est en lecteur impuissant que nous assistons à sa dérive, à sa course éperdue loin du mal absolu de ce monde.

Seul moment d'apaisement, ces séances de tatouages dissimulant les blessures passées, couvrant ce corps qu'elle habite et voudrait fuir, mais ici, encore point de résilience. La mécanique s'est trop emballée.

Rajoutez la chanson de Ian Dury, Sex and drugs and rock'n'roll, de la mythologie viking, la description de lieux, bars dans une ambiance à la Bruegel à l'opposé d'autres lieux d'une crudité et d'une lumière criarde et aveuglante, une scène de viol, hallucinante et brutale (Délivrance), la description de ce que ressent Alex quand elle se sait enceinte (squattée), rajoutant encore à sa parano, et vous aurez un des plus beaux romans noirs que j'ai lu ces derniers temps.

Valentine Imhoff dit se sentir libre quand elle écrit et moi, habité quand je la lis. C'est terriblement bien écrit, les mots sont justes. J'ai aimé la musicalité des phrases, les mots qui collent à notre époque, si descriptifs, si empathiques. Ici les hommes sont lourds mais peuvent être d'une infinie tendresse. ici pas de rédemption, pas de happy end. Valentine Imhof en nous racontant l'histoire d'Alex nous prends pour des adultes, et cela fait du bien.

Thierry Loew 

Par les Rafales, Valentine Imhof, Rouergue Noir, éditions du Rouergue, 2018.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article