Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

  Edgar le hurle “ Je vais tous vous tuer, c’est vous les cinglés ! ” .   Freeman est là, toujours aussi calme. Il attend que les deux aides-soignants l’emmènent en salle d’opération.

  Freeman sort de sa mallette un marteau et un pic à glace.
  Deux heures plus tard Edgar va bien mieux. Pour Freeman, il est temps de rentrer. Sa femme est là, la bouteille de vodka et les pilules sont bien entamées. Elle lui crie dessus et l’insulte. Elle aussi a le cerveau de travers.
  Dans la maison, des photos de son fils Luke, et sa femme Stella qui ne lui sert plus à rien.
  Cinq minutes pour faire sa valise. Freeman et Edgar prennent la route.
  Burnwood, Oklahoma. Dans cette ville il y a Durango “le messie”,  son père Stranton et Scent une jeune prostituée. Ils fréquentent le Silver Dollar, rendez-vous de tous les zonards.
  Scent se traite elle même de “sale pute”. Son sac à main est assez grand pour faire la loi. Sa mère est doublement cinglée.
  A Burnwood, c’est le temps du cirque. Freeman et Edgar racontent leurs histoires de cinglés, les Stanton essaient de faire des miracles et Scent vide son sac à main.
  Freeman convainc quelques personnes, la lobotomie ça marche”.  Pour les Stanton, Dieu ne leur fait pas confiance et Scent aperçoit  un bout d’amour.
  Stanton va purger son âme et tout dire à son fils Durango.
La mère de Scent passe son temps au lit avec un nounours dans les bras.
  C’est l’heure où débarquent les trois frères Holland, ils crient vengeance et les couteaux sont de sortie.
  Le shérif a une grande gueule et pour pas grand chose, joue les balances. Tous de passer par le diable, le chemin est plus facile.
  Scent pour la centième fois, va voir sa mère, “Où est l’argent ?” Même Freeman n’y peut rien. Le sang va couler.
 
  Tous de croire en Dieu et au diable, le résultat va être éternel. Les méchants vont être punis, les bons sont peu nombreux, les innocents crient aux miracles sans savoir ce qui les attend.
 
     Les Incurables ; Jon Bassoff ; Ed. Gallmeister, février 2018.   
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article