Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Longitude, latitude

    Pour madame Epifanio, c’est 90 ans. Ça fait trente ans qu’elle est seule. Amy lui apporte tous les jours la communion. Amy a la vie mouvementée, elle aussi est seule, son amie est retournée à Los Angeles.

   Et ce type qui s’appelle Vincent, qui a les clefs, qui rentre qui sort de chez Mme Epifanio...
  Ce mec déplait tout de suite. Il est aimable comme une porte de prison.
  Amy, dans son quartier de Brooklyn, rend service : les personnes âgées, les restos, les églises du quartiers, les bars surtout la nuit, on peut dormir sur place.
    Le soir, Vincent est un habitué des bars. Amy  est chez elle et quand il sort elle le suit.
    Erreur, il n’est pas seul. Vincent, c’est le fils de Diane, une amie de l’église.
   Amy va rendre service à Diane, elle en profite. A qui profite le crime ??
  Amy a ses habitudes de bar, les messieurs qui sont là ne sont pas forcément les bons.
   New-York retrouve Amy et Alessandra. Le mensonge est de rigueur puisque tout va bien.
   Un week-end love, pas plus.
   Arrive Dom, la doublure de Vincent. L’appartement de Mme Epifanio, il connait, les tiroirs, les dessous de matelas, le derrière des meubles.
   Tous de se retrouver au funérarium. C’est le jour de Vincent. C’est aussi le jour de chacun sa vérité. Sainte- Marys est en feu. Et puis, c’est dans le rue que retentissent des coups de feu. Dans le ciel des flammes et sur la terre du sang.
   Pour le reste, des cendres dans un pot à café.
   Puis, peut-être la direction de Chicago, Denver, Minneapolis.
 
  Dans le quartier de Gravesend, des italiens, les bons les méchants, les voleurs et les croyants, les amitiés éloignées, un quartier de Brooklyn inconnu  aux maisons avec jardins et pour clore l’affaire, quelques bijoux bien cachés. New-York est bien loin, à 40 minutes de métro.
 
  Le Témoin solitaire ; William Boyle ; Ed . Gallmeister, octobre 2018.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article