Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

21-01, Claude par Corinne Tonelli

C’est au tour de Corinne Tonelli qui coordonne le festival de   Villeneuve Lez Avignon de nous parler de Claude. La très belle photo en noir et blanc qui l’accompagne est de Dominique Testud et date de 2009.

J'ai fait la connaissance de Claude, en 2007, lors de sa première venue au Festival du polar. Alors que je débutais dans l'organisation de cette manifestation, j’ai eu immédiatement le sentiment qu’il me prenait par la main : avec une grande simplicité et une immense générosité il a contribué à me faire découvrir et aimer le polar jusqu’à devenir une passion.

Il avait une telle jubilation, une telle délectation quand il parlait d’un auteur ou d’un roman qu’il en devenait plus qu’un critique, mieux qu’un passeur : une étincelle qui allumait en vous la flamme !

Cette même étincelle qu’il avait toujours au fond de ses yeux rieurs, surtout quand il racontait une anecdote ou une histoire drôle (nos coups de fil se terminaient souvent par une blague).

Lors d’un de nos derniers échanges il avait aimé et noté cette phrase de Fontenelle qui trône à côté de mon bureau : « Ne prenez pas la vie au sérieux, de toute façon vous n’en sortirez pas vivant ». Ecrire un article, une encyclopédie, organiser un salon, lancer une collection, promouvoir de jeunes auteurs (ce qu’il savait si bien faire), tout cela Claude s’y consacrait avec beaucoup de talent et de sérieux…. mais sans se prendre au sérieux. Ce qui le rendait tellement accessible et attachant. Merci pour tout Claude !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article