Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Claude, 18-01, mémoire de Lamballais.es

Claude Mesplède a marqué Noir sur la ville de son empreinte...


Quelques messages de bénévoles de l'association..accompagnés d’une belle photo où Claude se livrait à une de ses activités favorites, le chant....

 

Claude Mesplède, cet auteur que j'avais connu il y a près de 30 ans ! chez Syros, alors que j'y travaillai et organisai les rencontres d'auteurs de  la collection SOURIS NOIRE... 

Le temps a passé, il aura fallu que je le revoie à Lamballe, en 2005 ! Plaisir de ces retrouvailles et souvenirs ! chaque année, je me suis réjouie de le revoir, et mes frangines aussi, plus tard. Dès son arrivée, quand il nous voyait, il nous appelait "les sœurs Djurdjura" en se rappelant les fameuses chanteuses algériennes qu'il aimait bien. 

Il nous laisse ces beaux textes, son histoire du cinéma, et des belles soirées à Lamballe. La prochaine édition sera un peu triste, mais nous saurons tous ensemble lui rendre hommage. 

 

Samia Messaoudi

Que de souvenirs depuis tout ce temps à Lamballe et que de chansons aussi : les frères Mesplède au chant et Fred Vargas à l'accordéon, Claude et Lorenzo Lunar, Claude avec Hervé à la guitare ...

Que d'auteurs rencontrés grâce à Claude, là, je ne les nommerai pas, je suis certaine d'en oublier. Claude était notre encyclopédie du Polar et le restera.

Il va nous manquer, à nous qui chaque année guettions son retour à Lamballe.

 

Salut à toi, Claude

 

Annie

Cher Claude,

Tu m’appelais « mon ami chanteur ». Je n’oublierai jamais nos duos improvisés au bar, les soirées chants avec Patrick Bard et Tim Willocks, et tant d’autres… Je te revois cherchant une parole manquante, pas souvent, car ta mémoire était fidèle ! Je garderai de toi le souvenir d’un homme extrêmement gentil, à l’écoute, très bon conseiller sur bien des plans. Bravo Monsieur et salut à toi.

 

Hervé

  Je me souviens de ces rencontres où tu racontais le polar comme un conteur. La plus belle avait été à Trégueux.. 

  Je me souviens de ces appels téléphoniques pour me conseiller un auteur, me raconter un projet, rire de tes problèmes de santé

  Je me souviens de l'attention que tu portais à toutes et tous.

  Je me souviens avoir chanté avec toi accompagné par Hervé et sa guitare.

  Je me souviens que tu avais toujours des projets

  Je me souviens que tu m'avais invité à ton anniversaire et que j'avais dit oui..

 

Au revoir Claude

 

Alain

 

 

Mesplède nous tenait chaud

 

Anne Le Tilly

Je tiens à le remercier pour ces moments de partage, ses merveilleux conseils, son humour, son intelligence, son engagement, son goût de transmettre ... Pour moi Claude sera toujours ce pilier. Au revoir Monsieur Claude. 

 

N'Auno.

 

 

Un regard doux et une attention pour chacun, tu vas nous manquer Claude.

 

Martine C

Tu m'avais épatée en m'expliquant, avec humour, comment tu trompais ton cerveau quand ton corps refusait de t'obéir. Au revoir Claude .

 

Thérèse

 

L'arrivée de Claude à Noir sur la Ville le vendredi soir était toujours un événement : Claude était là, le salon pouvait vraiment commencer ! Son regard si doux, sa gentillesse auprès de nous tous, son attention pour chacun, les richesses qu'il aimait partager, son bonheur à chanter resteront à jamais gravés dans nos cœurs. Salut à toi Claude !

 

Christine

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article