Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Claude, 9 janvier, la  p’tite Belge

La p’tite Belge qui cause si bien, c’est Nadine Monfils. La photo a été prise un beau weekend de juin au FIRN à Frontignan.

Mon cher Claude, mon coeur, je ne peux pas imaginer ne plus voir tes yeux rieurs et ton sourire qui faisait craquer les filles. Et comme je ne peux me résoudre de te savoir là-haut avec nos potes du polar Jonquet, Izzo, Hafed, Ayerdhal et bien sûr ton frangin…je vais te dire ce que je pense de toi, là face à face, devant un bon verre de pinard. 

Toi qui me disais « assieds-toi sur ma bite et causons… », eh ben, allons-y ! 

Voilà près de 30 ans qu’on se connaît. Tu as été le premier à croire en moi et à me considérer comme un auteur de polar, alors qu’en bonne belge, j’écris des trucs barrés qui ne sont pas dans les normes du genre. A tel point que tu m’as fait l’immense honneur de me mettre dans ton dictionnaire du noir. Grâce à toi, j’ai su que ma vraie famille est celle du polar. Les littéraires c’est pas mon truc. Écrire en regardant son nombril, très peu pour moi. Mais plonger les mains et les tripes dans le cambouis, ça oui !

On s’aimait, comme deux âmes sœurs, complices dans le rire pas catholique et dans les intrigues de la vie. Ta fabuleuse mémoire m’a toujours épatée, moi qui suis un petit gruyère. Tout comme ta générosité, ce don d’être attentif aux autres, à les prendre sous ton aile, ce sens de la dérision - tu aurais pu être belge car c’est une de nos caractéristiques. Je suis contente de t’avoir revu cet été, et d’avoir pu, une dernière fois, m’asseoir sur tes genoux. 

On a en passé des salons à déconner et à échanger nos idées autour de notre passion commune pour le polar. J’ai tellement envie de t’entendre encore chanter. Tu vas aller défriser les boucles des anges avec tes chansons paillardes, et trinquer là haut à notre santé. Croiser ta route a été pour moi un des plus beaux cadeaux de ma vie. Merci du fond du cœur.

Je t’aime pour toujours

 

Ta p’tite belge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article