Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Claude, slamé par Clotilde de Brito

Un hommage, ça se slame aussi... De très jolis mots de Clotilde de Brito pour exprimer ce qu’on n’arrive pas à dire. Poème accompagné par un dessin de Roland Sadaune.

Pour ma plume aujourd’hui, faudrait une épitaphe,

Quelques vers solennels avec des mots très beaux.

Y’en a qui y arrivent, y’en a dont c’est le taf,

Moi j’ai jamais su faire de poèm’ de tombeau

 

Parler de l’au-delà, des anges bras ouverts,

Des copains qu’on retrouve dans le coin d’un nuage,

Dire qu’on souffre moins quand on quitte la terre,

S’ttacher aux étoiles comme à un vain présage,

Ce ne sont pas des choses que je peux exprimer

(Davantage par pudeur que par peur du blasphème)

Je peux dire en revanche que tu vas nous manquer,

Et que mourir c’est moche, surtout quand on vous aime.

 

J’ai les yeux qui me piquent parc’que j’ai bien pleuré

Y’a une épidémie sur cette conjonctivite...

(T’as fait grimper la vente des mouchoirs lotionnés)

Ami, comm’ tous les grands, tu es parti trop vite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article