Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

​ Les quatuors du Texas.
      D’habitude c’est les flics ou les gangsters, le premier, cette fois, c’est un chien qui prend des coups. Hap et Léonard s’approchent bien trop près et un portable fait le reste.
     Les images sont édifiantes. Puis voilà le trio de détectives qui se forme. Brett sera la patronne qui, en passant, aime les matelas confortables.
     Ils ne connaissent pas encore Lily Buckner. Elle n’est pas toute jeune mais elle fait comme si. Je veux un contrat avec vous, “Il faut retrouver Sandy, ça fait si longtemps !" Et si elle était partie du côté des filles faciles ?
    Lily connait la musique. Elle a très longtemps usé de son charme et vidé les portefeuilles des messieurs. Il n’y a pas que le trottoir et les chambres confortables, il y a l’auto-immobile. C’est Franck qui s’en occupe, avec de belles images qui voyagent facilement.
    Il va falloir faire du ménage. Jim Bob le dit haut et fort : “C’est moi qui règle les comptes !”
    Et comme dans toute histoire respectable, une nouvelle femme vient bousculer tout ce joli monde.
    Son nom : Chance, peut-être pas pour tout le monde.
   Et ces trois lampes autour de la maison, c’est quoi ce cirque ? C’est la bande Des roues de l’Apocalypse, les méchants de l’Est Texas.
    Une seule réponse : la Garce Rouge. Et Sandy?
    Elle est là, pas si loin, elle travaille. Dans quoi, devine ? Chez les texans consanguins où il est écrit : “Ici on appelle pas la police.” Les annulateurs, ils s’appellent. Jusqu’à la course en voiture... Ça claque de partout, dans ce Texas de cinéma !
 
     Deux bandes de plusieurs pour la moitié : la prostitution made in motel et auto-immobile et pour  les défenseurs, des jolies dames,  de tout, un peu façon foutoir et résultat au bout du flingue.
    Du Lansdale en pleine forme. Exclu du shutdown
 
      Honky tonk samouraïs; Joe Lansdale; Denoël, octobre 2018 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article