Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Marché du 28 avril 2019
Je ne sais pas pour vous, mais j’aime bien cette période de fin avril, début mai. Pour le temps ? non. Pour les vacances ? Non, plus. C’est parce qu’on approche de l’anniversaire de mon blog. Alors forcément, ça donne envie de lire, d’écrire, chanter, offrir des livres. D’ailleurs voici une petite sélection dont vous me direz des nouvelles.
J’espère que cette sélection va vous aider aussi. En attendant, n’oubliez pas le principal, lisez !

Et le mal viendra
Jérôme Camut et Nathalie Hug

Fleuve Noir 2019
Billet rédigé par Pascal Kneuss

L’Afrique, sa grandeur, sa splendeur, sa richesse, sa végétation et sa faune. Voilà les éléments qui nous accueillent lorsque nous tournons les premières pages de ce livre et que nous débarquons en République démocratique du Congo.
Un gorille - un mâle Alpha - sera là pour cet accueil et, tacitement, il vous expliquera clairement que sur ce territoire, il est chez lui et vous, l’étranger, vous êtes juste invité. Toléré ? Aucun blabla, évidemment, juste une aura puissante et autoritaire. Il n’y aura pas que ce gorille qui réagira de la sorte...
Car en tournant encore quelques pages, vous constaterez que ce pays pauvre, sanguinaire et instable dégage une violence inouïe, brute, sans aucune concession. Parachutés au milieu de diverses milices rebelles, constituées notamment d’enfants-soldats - de soldats tout court finalement, l’enfant est mort -, nous n’aurons aucun doute sur un point : l’espoir n’existe pas. A qui la faute ?
La suite est à lire sur le blog Universpolars

Prémices de la chute
Frédéric Paulin

Editions Agullo 2019

Billet rédigé par Tasha
Présentation éditeur
Janvier 1996. Dans la banlieue de Roubaix, deux malfrats tirent sur des policiers lors d’un contrôle routier. Qui sont ces types qui arrosent les flics à la Kalachnikov ? Un journaliste local, Réif Arno, affirme qu’ils ont fait leurs armes en ex-Yougoslavie dans la brigade El Moudjahidin. À la DST, le commandant Laureline Fell s’intéresse de près à ces Ch’tis qui se réclament du djihad et elle a un atout secret : Tedj Benlazar est à Sarajevo pour la DGSE, d’où il lui fait parvenir des informations troublantes sur la Brigade et ses liens avec Al-Qaïda. Cette organisation et son chef, Ben Laden, ne sont encore que de vagues échos sur les radars des services secrets occidentaux, mais Benlazar a l’intuition que le chaos viendra de là-bas, des montagnes d’Afghanistan…
Ce que j'en pense
J'avais dit tout le bien que je pensais de La guerre est une ruse, premier opus de ce qui est prévu comme une trilogie. Prémices de la chute confirme l'immense talent de Frédéric Paulin. Je l'ai "bouffé" en deux jours, avec le même effet addictif que pour le premier. On rentre très facilement dans Prémices de la chute, l'immersion est immédiate.
La suite est à lire sur le blog  Tasha’s Books

Paradigma
Pia Petersen

Editions Les arènes / Equinox 2019

Billet rédigé par Hannibal
On connaît peu Pia Petersen, qui a pourtant une bibliographie assez fournie. Danoise d’origine écrivant en français et vivant à Los Angeles, ses choix de vies semblent inspirer certaines de ses œuvres. À commencer par ce Paradigma donc.
Si Luna/Laline est le personnage principal de l’histoire, on en suit de nombreux autres. Un peu trop même peut-être, car on s’y perd parfois un tantinet et certains ne sont guère signifiants – ou auraient mérité d’être approfondis.
L’idée de départ, à la fois simple et originale, était à double-tranchant. On imagine sans peine que le même point de départ puisse offrir de véritables nanars, télévisuels ou littéraires. Seulement, Pia Petersen a plusieurs cordes à son arc. Elle sait raconter une histoire de manière à embarquer son lecteur avec entrain sur près de quatre-cents pages. Elle a aussi des choses à dire et les messages qu’elle a à faire passer ont le mérite d’être clairs et extrêmement convaincants. Les réflexions amorcées par Luna et d’autres personnages sur le partage des richesses, le rapport de l’être humain au travail ou la gouvernance des États sont passionnantes, de même que les citations de penseurs (de tous horizons, d’hier comme d’aujourd’hui) qui viennent clore la plupart des chapitres.
La suite est à lire sur le blog Hanniballecteur

Le crime de Rouletabille
Gaston Leroux

Livre de Poche
(multiples éditions depuis la parution initiale sous forme de feuilleton  en 1921 - note de Jeanne Desaubry)

Billet rédigé par Sharon

Rouletabille est un héros connu – logiquement. Le mystère de la chambre jaune, le parfum de la dame en noir sont des classiques. Mais qu’en est-il des enquêtes suivantes ? Et bien, le plus souvent, elles sont tombées dans l’oubli, ou plutôt dans le domaine public, et c’est ainsi que j’ai pu lire Le crime de Rouletabille, sa septième aventure.
Dans celle-ci, nous retrouvons aussi Sainclair, le narrateur de ses deux premières aventures, rudement éprouvé. Il avait épousé une jeune fille pure et innocente. Il a été dupé, trompé, il est aujourd’hui divorcé et a du mal à s’en remettre. Bref, il n’a plus vraiment confiance en la gente féminine. Son ami Rouletabille, lui, est marié à la belle et fidèle Ivana. Sauf que :
- Ivana est l’assistante d’un scientifique spécialisé dans la tuberculose aviaire ;
– le scientifique ne peut pas s’empêcher de tenter de séduire toute jeune femme qui lui plait.
Ivana se prête au jeu de la séduction, mais Rouletabille est au courant, il sait que c’est parfaitement innocent et que Ivana ne fait cela que pour le bien de la science.
La suite est à lire sur le blog Deslivresetsharon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :