Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Une curiosité littéraire

Il y a peu, notre ami Pierre Faverolle (oui oui, celui du panier) nous a signalé une curiosité littéraire de la rentrée, publié chez la Fosse aux ours (le Coffre).

Un roman écrit à quatre mains par un auteur français (Jacky Schwartzmann) et un auteur roumain (Lucian-Dragos Bogdan). Même enquête, deux flics l'un en Roumanie, l'autre en France, un chapitre chacun à tour de rôle. Après lecture, il a bien voulu nous donner son avis :

Je vous livre mon premier jet sur mon avis. Bonne lecture  : 
 

2 auteurs, l’un français, l’autre roumain

2 personnages de flics, l’un français, l’autre roumain

2 pays, la France et la Roumanie

2 styles totalement différents, l’un humoristique, l’autre plus direct

Une même enquête menée de front, en parallèle, dans deux pays.

 

Chaque auteur fait avancer son intrigue, et s’amuse même à renvoyer la balle à l’autre. Il ne faut pas rater en particulier le passage où Marian Douca se fait masser par son collègue et il se fait surprendre par deux bouseux.

 

L’enquête française est déroulée par Jacky Schwarzmann, auteur connu pour son humour cynique. Il est fidèle à lui-même, se permettant même de donner à ses personnages des noms d’auteurs de polars. Tout le gotha du polar français est donc présent pour notre plus grand plaisir, de Varenne à Ledun, en passant par Villard, Pouy, Phillipon, Leroy, Oppel, Ferey, Dessaint, Delouche ou Claude Mesplède dit « Le vieux ». Je mettrais une mention particulière à Pouy et Villard, responsables du sous-marin.

 

L’enquête roumaine est plus classique, plus sérieuse, dans un style plus efficace. Elle se déroule en suivant des indices, qui ne coïncident pas les uns avec les autres. On n’a donc pas de fausses pistes mais un continuel questionnement sur ce qui a bien pu se passer.

 

Je ne connais pas de roman utilisant ce principe d’écriture à quatre mains en forme de ping-pong et c’est bien l’originalité du procédé qui retient l’attention, en même temps qu’un scénario fort bien mené et un hommage envers les grands auteurs contemporains.

 

Finalement, sous des attraits originaux dans la forme, on se retrouve avec un polar fort divertissant. Une des bonnes surprises de cette rentrée littéraire. Soyez curieux !

 

Pierre FAVEROLLE
Amateur de polars
47 rue PIERRE
91230 Montgeron
http://blacknovel1.wordpress.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article