Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Que demander de plus ?

Le très prolifique Gouiran continue son chemin avec un taux de réussite
enviable.

Comme toujours, ses romans sont un mélange de polar d’enquête « classique », mais sur des thèmes bien actuels et avec une petite dose d’exotisme et d’histoire bien venue.

Ici, Clovis Narigou se retrouve en contact avec Michael Senconac dit Mikki, un jeune miston revenant d’Afghanistan… mais pas pour le jihad, au contraire : il fit partie de la milice Qaraqosh, de la ville du même nom, composée d’occidentaux venus combattre les barbares islamistes.

Or de retour à Marseille, Mikki s’est fait tirer dessus… s’agit-il comme il le prétend de gars des cités voisines voulant lui faire payer son engagement ? Après tout, deux autres de ses camarades d’armes ont été abattus, à son insu semble-t-il.

Mais comme Clovis est appelé à Prague pour un article sur la découverte de la bibliothèque d’Himmler consacrée à l’occulte, c’est la fliquesse Emma et son équipe qui va poursuivre l’enquête…

Le tout est particulièrement bien huilé et débouche sur une série de révélations à la fois logiques et inattendues jusqu’à un coda ironique. On reprochera juste le fait que la visite à Prague n’a que peu d’incidence sur l’enquête, mais voilà une réussite de plus pour un auteur qui, comme son éditeur, a bien su transcender l’éphémère mode vite lassante du « polar marseillais ». Du noir comme roman populaire (au sens noble) mais non dépourvu d’une certaine ambition, au style précis taillé au scalpel.

Que demander de plus ?

Qaraqosh, Maurice Gouiran, Jigal

 

Thomas Bauduret

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article