Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

L’affiche    2019    est    signée Titwane.

L’affiche 2019 est signée Titwane.

Un message d'Armelle Lassoureille Chatel (contact presse)

Bonjour

Dans une semaine, le Festival Toulouse Polars du Sud investit la Ville Rose et toute la région. 57 auteurs sont attendus en dédicace et dans de nombreuses rencontres en librairies, médiathèques, écoles, collèges, lycées, universités pour faire découvrir le polar sous toutes ses formes.
Bien cordialement
Armelle
----------------------
813 sera présent sur ce festival.

 

Leonardo  Padura  parrainera  la  11e  édition  consacrée  aux auteurs sud‐américains.

Quelques noms en avant‐première Victor Del Arbol, Ernesto Mallo,  Carlos  Salem,  Boris  Quercia,  Jérôme  Leroy,  Olivier Norek,  Frédéric  Paulin,  Michel  Quint,  Hervé  Le  Corre,  Pascal Dessaint… Et beaucoup d’autres...


Comme chaque année, seront organisées de nombreuses tables rondes et rencontres avec les auteurs sous le chapiteau, mais aussi dans les établissements scolaires, les bibliothèques et
plusieurs librairies partenaires de Toulouse et toute la région.
Petits et grands pourront découvrir cette littérature passionnante.

 
Les  temps  forts au  programme  :  des  expositions  photos,  une  exposition
interactive, des ateliers pour enfants, des apéros‐littéraires, un rallye‐enquête,
une nuit du court‐métrage noir et policier avec Séquence Court Métrage, du
cinéma noir et policier… 


Cette année, Christophe Guillaumot, auteur et flic toulousain célèbre pour son personnage
hors‐norme kanak, écrit notre rallye‐enquête organisé en partenariat avec le Quai des Savoirs.
Le  rallye  sera  toujours  accessible  aux  personnes  sourdes  avec  un  accueil  en  LSF  (grâce  au
soutien d’Interprétis et des étudiants de l’Université Jean Jaurès Toulouse II).

 
 

Le  prix  Violeta  Negra met  en  lumière  un roman  noir  ou  policier  traduit  d’une  langue  du Sud.  Le  jury  2019  est  présidé  par  Jacques Mailhos, traducteur.
 

Les ouvrages en lice sont :

 

‐ Maurizio de Giovanni avec Les Pâques du commissaire Ricciardi aux Éditions Rivages – traduit par Odile Rousseau


‐ Boris Quercia avec La légende de Santiago aux éditions Asphalte ‐ traduit par Isabel Siklodi 


‐ Ernesto Mallo avec La conspiration des médiocres aux Éditions Rivages ‐ traduit par
Olivier Hamilton


‐ Carlo Lucarelli avec Le temps des hyènes aux Editions Métailié ‐ traduit par Serge Quadruppani


‐ Gioacchino Criaco avec La soie et le fusil aux Editions Métailié ‐ traduit par Serge Quadruppani 


‐ Antonio Manzini avec Un homme seul aux Éditions Denoël ‐ traduit par Samuel Sfez

Le prix des Chroniqueurs met en lumière un roman français. Pour rappel le jury est composé de blogueurs spécialisés dans le noir Yan Lespoux, Jean‐Marc Laherrère, Carolien De Beneditti, Bruno Provost et Cédric Segapelli. 

Six romans ont été sélectionnés : 


‐ Tuer Jupiter de François Médéline – La Manufacture livres


‐ Les mafieuses de Pascale Dietrich – Liana Levi


‐ Pension complète de Jacky Schwartzmann – Editions du seuil 


‐ Requiem pour une République de Thomas Cantaloube ‐ Gallimard

‐ Trois fois la fin du monde de Sophie Divry – Editions Noir sur Blanc

‐ Grise fiord de Gilles Stassart – Editions du Rouergue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article