Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Où est-il l’été, l’été y est-il.

         Ce jour là, la petite armoire est ouverte. Du noir du sexe, Cheyney, Hadley Chase, SAS, Thompson, San-Antonio.....Papa me le dit, ce sont des lectures pour les grandes personnes. La petite armoire se referme avec une clef.

        Voici mon tour de lire ce que je veux et, dans mes rêves éveillés, des milliers de jolies dames allongées sur la plage lisent le mien.
        Dans la maison, deux femmes et enfants numérotés, le chat, c’est Steve Jobs.
        Et vous, vous lisez des polars ?  Les réponses sont parfois vexantes.
        Il faut donc mettre en route le “ce que lisent les gens qui ne lisent pas”.
        Ma mère se casse le genou, je vais la voir, une bonne occasion pour remettre le nez dans la petite armoire.
       Le “Pas de vacances pour les durs” y est-il encore ? Pour ma mère, rien d’autre que la poésie.  Les “durs” ont disparus.
        Cinq suspects, ceux du Cercle Biblique qui viennent fourrer dans la petite armoire. La première, c’est la bibliothécaire, ensuite le curé, qui ne retrouve pas “Une étude en rouge”, la kiné me sort “Mort à crédit”. Ils me connaissent par ma mère.
        Ah, c’est vous qui écrivez des romans policiers ! Oui, un seul !
        Pour maitre Go, il incline la tête et m’emmène à l’église. Est-ce que Edgar Poe y est pour quelque chose ?
        Dans la commune de Grinchelieu, la disparition des “durs” devient une affaire de première importance. Mon frère  choisit la petite maison et les araignées.
        Maitre Go me traite de voleur. La kiné de ma mère me trouve tendu, on est chez elle. Le prochain roman que je veux écrire n’est toujours pas venu. Et si  je me servais du tous les jours. Ma gentille maman, mon frère énervant, les enfants et leurs phones, les deux mamans aux caractères de traviole, Grinchelieu, l’Ile de Ré, Paris 17eme, Daphnée, Nadia et le top du top, un certain Terreneuve.
 
       Un deuxième polar me ferait bien plaisir, mais le bien faire est en panne. Si on ajoute le polar d’hier à celui d’aujourd’hui le catalogue est monstrueux. Si je faisais de la copie, si j’allais dans les temps anciens, il y a de quoi faire un polar pour l’été prochain.  
 
      Le Polar de l’été, Luc Chomarat, Ed. La Manufactures des livres, mars 2020.0 

 

 

 

 Une petite précision, ce roman est une réédition de la Manufacture des livres, avec sa nouvelle maquette éditoriale ►

Peut-être l'avez-vous déjà lu sous cette jaquette-là...

Sinon, n'hésitez pas, nos amis éditeurs ont besoin de tout notre soutien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article