Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Pour les 40 ans de 813, une revue d'exception

Nous ne rechignons pas à vous livrer le sommaire et l'édito signé Corinne Naidet.

C'est avec un grand plaisir que nous vous présen­tons ce numéro anniversaire. En effet, l'associa­tion 813 a été créée en 1980, à l'issue du festival de Reims. Festival où Samuel Fuller était présent, ce qui explique le titre de cette revue, tiré de l'un de ses films. Quarante ans à défendre les littéra­tures policières, cela représente des dizaines de personnes qui ont travaillé sans compter dans les conseils d'administration successifs. Cela comp­tabilise des milliers d'adhérents, de multiples col­laborations, des partenariats. Et avant tout des rencontres.

Depuis 1980, l'association, grâce aux comités de rédaction, a donc publié 136 numéros, et pour cela, elle a toujours pu compter sur des plumes prestigieuses et érudites pour écrire des articles, coordonner des dossiers, tenir des rubriques, rédi­ger des chroniques. Nous pouvions donc aisément puiser dans nos archives pour concocter un album souvenir, riche en proses de talent.

 

Mais 813 a aussi toujours été à la pointe de l'actua­lité des littératures policières : nous avons donc décidé d'honorer celles des temps présents. Nous avons choisi de solliciter les nouveaux acteurs du monde du livre. Avec bien évidemment une place pour les écrivains découverts récemment. Alors, bien sûr, le choix fut cornélien et nous partîmes cinq cents... pour finir à quarante. Vous retrouve­rez ici certains des soutiens indéfectibles de l'asso­ciation mais ce numéro est composé en majorité de nouveaux contributeurs.

 

Nous voulons bien sûr les remercier, tous ceux qui ont pris le temps d'inventer chansons, sonnets, nouvelles ou bien encore de nous offrir un des­sin. Mais les remerciements sont plus larges, car destinés aussi à tous ceux qui ne sont pas dans la revue 136, et qui auraient pu y être. Car 813, c'est avant tout une histoire d'amitié, de liens tissés au cours des années. Une belle aventure d'où émer­gent beaucoup de visages, de nombreux sourires chaleureux. C'est essentiel dans une vie — fût-elle d'association. Certains ont depuis tiré leur révé­rence, mais sont présents entre ces pages.

Ainsi 813 continue son travail : découvrir et faire découvrir. Mais aussi se souvenir et raconter l'histoire du genre, les origines. L'association a évolué, commençant par se battre pour sortir le polar de la catégorie des sous-littératures dans laquelle il avait été placé. Ce temps est révolu. Mais d'autres défis nous attendent. D'autres challenges. D'autres rencontres.

 

« Peu importe les associations et la politique, nous sommes plutôt pour la promotion du polar et les rencontres entre écrivains, nous sommes tout à fait pour la partie Folies Bergère de tout festival, nous croyons aux invitations dans des hôtels de bon confort où il fait vingt degrés à 9 heures du matin. » Ne vous inquiétez pas, mon­sieur Manchette, excepté les Folies Bergère, nous continuerons aussi dans ce chemin !

 

 

Pour les 40 ans de 813, une revue d'exception
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article