Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Le  radeau de la Méduse.

     Le premier disparu, c’est en 1944 puis deux autres 58 et 65. Joey Proctor, lui c’est en 1972 et vingt et un ans après quelqu’un croit le reconnaitre.

     Alors le début, c’est quoi ?

 
     Joey arrive dans le camp de vacances où Alex Mason est maitre nageur. Joe  ne sais pas nager. Alex le laisse seul sur le radeau au milieu du lac, on ne le reverra plus.
     Bien longtemps après, Alex Mason est promoteur immobilier, son nom est partout accompagné de millions de dollars.
     Ses rêves le perturbent. Le “comme si j’étais dans l’eau” revient souvent. En tout cas la piscine est teinte en rouge et dans le fond est gravé “Ne m’oublie pas”.
     Alex visite souvent des immeubles, le rouge est encore là.
     Sept ans après la disparition de Joey, Nick et Ben, deux chasseurs découvrent une horreur dans la campagne, le pays des chevreuils.
     Alex est coincé dans un ascenseur. Mais, qui crie de l’autre côté des portes ?
     Pour Nick et Ben, c’est le début et la fin.
     Le travail et les millions d’Alex font qu’il est plus facile d’avoir des conquêtes féminines, même celles qui n’existent pas.
     Dans le camp de vacances, on a toujours parlé de John Otis, tout le monde se souvient de lui mais personne ne  l’a jamais vu. Pendant les vacances, c’est la piscine d’il y a 21 ans c’est un collègue qui lui prend la tête et les rats envahissants.
     Puis voila Joey qui prend sa place entre eux. A trois heures du matin Otis Reading chante The dock of the bay. Alex commence à trembler, il fait venir un avocat qui ne veut pas en savoir trop...
     En tout cas la piscine est restée dangereuse.
     L’homme à la casquette le regarde “Je vous connais, c’était il y a vingt et un ans” 
     La police, elle aussi est toujours là, Ashley et Alex s’aiment à travers leurs histoires de couples. Elle, le délire, lui, ses certitudes.
     Cette affaire prend des grandes dimensions. Marty un cinéaste voudrait la coller sur les écrans. Il ne connait pas encore les dernières nouvelles. La situation s’empire.
 
     Quand est-ce que Joey va mourir ?  Personne n’a rien vu. Des regrets chez Alex, des larmes et la mort chez les parents, l’apparition du vrai-faux Joey, des rôles qu’ils auraient joués, Alex le bousculé  qui n’a presque rien va se retrouver  sur le radeau. Tous  vont y passer, chacun sa vérité et ses mensonges.
 
    Noyade, J.P. Smith, Ed. Gallimard, Série Noire, mai 2020.
 
    
 
 
    
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article