Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

sapin-livres.jpgL’hyper revue de presse est confiée à Jeanne Desaubry
En raison des fêtes de fin d’année, pas de marché la semaine prochaine.
 
On doit la photo du plus beau des sapins possibles à Morgane, libraire québécoise. Son papier ci-dessous car avant d’empiler les livres : elle les lit.
 
Miséricorde 
Jussi Adler-Olsen, traduit du danois par Monique Christiansen
Albin Michel, 2011 (Kvinden I Buret, 2007)
par Morgane, libraire
Ça m’arrive d’écouter les conseils et j’ai donc lu Miséricorde de Jussi Adler-Olsen (oui, je sais, L’honneur d’Edward Finnigan est encore meilleur, mais je ne peux quand même pas le piquer aux clients de la librairie alors qu’on est à une semaine de Noël?).
Carl Mørck est un bon flic, un excellent même, sauf qu’il est difficile, voire impossible, de travailler avec lui et seuls deux partenaires y parvenaient. Pendant leur dernière affaire, ils se sont fait tirer dessus, l’un est mort, l’autre est à l’hôpital, paralysé. Mørck a écopé d’une égratignure à la tête. Il revient au bureau sans envie et sans passion. Ses supérieurs finissent par trouver la solution, ils créent le département V, chargé de reprendre les enquêtes classées sans suite et l’y transfère. Problème réglé, Mørck se retrouve au sous-sol avec un unique assistant, Hafez el Assad, un homme d’origine syrienne aux compétences plutôt floues et au passé louche.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article