Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

A tout « saigneur » tout honneur
Joseph Bialot n’est plus. Ses écrits restent. Mon hommage personnel, en grand respect d’un homme d’exception. Il était dur de choisir parmi tous ses titres. J’ai fait simple, j’ai choisi son premier roman, emblématique. Au revoir, Monsieur Bialot !

salon-pret-à-saignerLe Salon du Prêt à saigner,
Gallimard, 1978 et nombreuses rééditions depuis

par Eireann

Sentier sanglant pourrait être le sous-titre de ce roman. Un monde un peu clos qui a ses propres règles où les nouveaux venus ne sont pas toujours les bienvenus. Ici on coupe, on coud, costumes et chemises, mais dans ce livre c'est la guerre des boutons, version moderne et sanguinolente.
Une patrouille, un soir pluvieux, trouve le cadavre de ce qui semble être une prostituée massacrée avec un objet contondant, puis égorgée au rasoir. Puis le corps d'un homme est découvert peu de temps après, deux cent mètres plus loin, le mode opératoire est le même...La gorge transformée en boutonnière...
La presse s’empare de l'affaire et la police de l'enquête. Un chauffeur trouve lui aussi un cadavre dans son camion...Puis un ancien champion cycliste est pris pour cible. Des commerçants se désolent, ils attendent une livraison de vêtements, déjà dix jours de retard, le façonnier, la façonnière dans ce cas précis est aux abonnés absents.... […]

lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article